Vé­ro­nique Kün­kel mise sur la re­vi­ta­li­sa­tion

L'édile et ses ad­joints se­ront élus mer­cre­di 27 mai avec en ligne de mire la re­vi­ta­li­sa­tion des bourgs de la com­mune nou­velle.

La Manche Libre (Avranches) - - Le Teilleul -

C'est un nou­veau man­dat au­quel s'at­tèle avec force Vé­ro­nique Kün­kel qui se­ra de nou­veau élue maire de la com­mune nou­velle du Teilleul, mer­cre­di 27 mai. En rai­son de la pan­dé­mie de co­ro­na­vi­rus, son en­trée en fonc­tion, ain­si que celle de ses fu­turs ad­joints et conseiller­s mu­ni­ci­paux, ont été re­tar­dées de plus de deux mois. Rap­pe­lons-le, Vé­ro­nique Kün­kel, can­di­date à sa propre suc­ces­sion et seule en lice, a été élue avec 78,45 % des voix et une abs­ten­tion de 63,58 % au soir du di­manche 15 mars. Alors certes, il n'y avait pas d'en­jeu ma­jeur pour ces élec­tions mu­ni­ci­pales mais comme Vé­ro­nique Kün­kel le re­con­nais­sait elle-même lors de cette soi­rée, “la dé­mo­cra­tie n'était pas vrai­ment re­pré­sen­tée avec un tel de­gré d'abs­ten­tion”. Mer­cre­di 27 mai, ils se­ront donc 23 élus pour 23 sièges

“dont 13 nou­veaux”, sou­ligne l'édile prêt à ral­lu­mer la flamme après deux mois et de­mi de confi­ne­ment, sy­no­nymes de “cou­pure”.

Re­le­ver le pa­ri de la re­vi­ta­li­sa­tion

En ef­fet, ces der­niers ont été éga­le­ment confi­nés par la force des choses, de­vant pa­tien­ter plus de deux mois avant d'en­trer en fonc­tion mer­cre­di 27 mai. Il lui fau­dra aus­si une bonne dose de dy­na­misme et d'ab­né­ga­tion pour em­bar­quer sa nou­velle équipe mu­ni­ci­pale dans le but de re­le­ver le pa­ri de la re­vi­ta­li­sa­tion de cette pe­tite com­mune ru­rale. Elle le sait, “il fau­dra être pa­tient” car il s'agit là d'un chan­tier de longue ha­leine. “Dix à 15 ans”, es­time-telle. Ici, l'heure n'est plus à la fa­ta­li­té mais à l'ac­tion. Elle en­tend aus­si en­di­guer l'ef­fon­dre­ment dé­mo­gra­phique, en mi­sant sur une re­vi­ta­li­sa­tion des centre-bourgs au ni­veau du lo­ge­ment, du com­merce et des ser­vices mais aus­si de la voi­rie. Voi­là un vaste pro­jet à bâ­tir, en es­pé­rant que la crise éco­no­mique et so­ciale ne se trans­forme pas en mur in­fran­chis­sable.

Vé­ro­nique Kün­kel au mo­ment du vote le di­manche 15 mars. Elle a été ré­élue . Ils se­ront 23 élus pour 23 sièges au sein de la com­mune nou­velle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.