Des cour­ba­tures ? Pas­sez le cap !

Vous ve­nez de re­prendre une ac­ti­vi­té phy­sique

La Manche Libre (Avranches) - - Week - End -

? Ne vous lais­sez pas dé­cou­ra­ger par les cour­ba­tures qui sur­viennent dans les jours sui­vant l'ef­fort...

Tout spor­tif souf­fri­ra de cour­ba­tures. Et si ce­la peut vous ras­su­rer, vous avez là un point com­mun avec les plus grands cham­pions. Les cour­ba­tures, en ef­fet, n'épargnent per­sonne ! Elles se ma­ni­festent par des dou­leurs mus­cu­laires une sen­sa­tion de muscle “tout dur” par exemple - dues à un exer­cice au­quel votre or­ga­nisme n'était pas par­fai­te­ment pré­pa­ré. Exemple-type : l'ef­fort pro­lon­gé. Une ba­lade à vé­lo, une ran­don­née, une course à pied, un match de foot­ball… Mais il ar­rive aus­si que les cour­ba­tures sur­viennent au len­de­main d'un simple saut du haut d'un mu­ret, ou après avoir por­té une charge trop lourde.

A quoi sont-elles dues ?

Les cour­ba­tures ré­sultent prin­ci­pa­le­ment de mi­cro-dé­chi­rures des fibres mus­cu­laires. Après un exer­cice d'en­du­rance par exemple, elles peuvent aus­si être liées à un épui­se­ment des ré­serves de gly­co­gène. Il s'agit en réa­li­té des sub­stances is­sues des glu­cides lents que nous avons ab­sor­bés au préa­lable. Leur rôle consiste à ali­men­ter nos muscles en éner­gie. Quant aux dou­leurs, elles signent en fait la re­cons­truc­tion du muscle. Elles sont les plus vives dans les 24 à 48 heures sui­vant l'ef­fort, puis dis­pa­raissent pro­gres­si­ve­ment.

Comment en ve­nir à bout ?

Hy­dra­tez-vous ré­gu­liè­re­ment et… at­ten­dez qu'elles passent ! Vous pou­vez éven­tuel­le­ment ten­ter un bain chaud… Si vrai­ment c'est in­sup­por­table, in­ter­ro­gez votre phar­ma­cien. Il ne manque pas d'on­guents et de pom­mades re­laxantes ou dé­con­trac­tu­rantes.

Peut-on les pré­ve­nir ?

Pour que le phé­no­mène ne se re­pro­duise pas, ne sur­es­ti­mez pas vos ca­pa­ci­tés phy­siques. Op­tez pour une pré­pa­ra­tion pro­gres­sive. Ne vous lan­cez pas dans un foo­ting d'une heure si vous n'avez pas cou­ru de­puis des mois ou… des an­nées. Com­men­cez par dix mi­nutes, puis vingt… Les cour­ba­tures sont d'au­tant plus dou­lou­reuses que l'ef­fort a été violent ou bru­tal. Ne par­tez pas non plus “à froid”. Echauf­fez-vous suf­fi­sam­ment avant l'exer­cice. Et n'ou­bliez pas de vous éti­rer. Vous as­sou­pli­rez vos muscles et la ré­cu­pé­ra­tion en se­ra fa­ci­li­tée. Au moindre doute, votre ki­né vous ren­sei­gne­ra sur les bons gestes à réa­li­ser pour un éti­re­ment op­ti­mal, sans risque de bles­sure.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.