Deux soi­gnantes dé­pouillent les ré­si­dents d’un Eh­pad

La Manche Libre (Avranches) - - Faits Divers -

En avril 2019, la ten­ta­tive de sui­cide d'une cadre de san­té de l'eh­pad des Monts d'au­nay, sur le par­king de l'éta­blis­se­ment, cause, comme en té­moigne la di­rec­trice, à l'au­dience du 26 mai de­vant le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen, un vé­ri­table coup de ton­nerre.

Et pour cause : la quin­qua­gé­naire, avec une com­plice aide-soi­gnante de 45 ans, a dé­tour­né sur les comptes-chèques de seize ré­si­dents la somme de 55 000 €. L'un d'entre eux, qu'elles croyaient sans fa­mille ni amis, a fait l'ob­jet de presque tous les “pré­lè­ve­ments”.

Le mode opé­ra­toire com­plexe et bien rô­dé et les de­mandes de rem­bour­se­ment se­ront exa­mi­nés le 14 juillet 2021, en­com­bre­ment des tri­bu­naux oblige.

Les deux pré­ve­nues, dé­mises de leurs fonc­tions, écopent de deux ans de pri­son dont 18 mois as­sor­tis d'un sur­sis pro­ba­toire du­rant le­quel elles de­vront in­dem­ni­ser leurs vic­times.

Elles sont in­ter­dites de toutes fonc­tions mé­di­cales.

En larmes, les deux femmes jusque là ir­ré­pro­chables, tentent d'ex­pli­quer leur geste. L'ex-aide-soi­gnante plaide des sou­cis fi­nan­ciers que n'in­voque pas l'ex-in­fir­mière-cadre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.