La menthe, un vent de fraî­cheur au jar­din

Vous rê­vez de mo­ji­tos ou de si­rop ra­fraî­chis­sant pour cet été ? Mi­sez sur la menthe, une aro­ma­tique forte en goût !

La Manche Libre (Avranches) - - Week-end - Emilie Le­mar­chand

La menthe a de nom­breuses ver­tus et uti­li­sa­tions en cui­sine, c'est une plante très fa­cile d'en­tre­tien qui vous ré­ga­le­ra. Cette her­ba­cée vi­vace, rus­tique et très aro­ma­tique ap­par­tient à la fa­mille des la­mia­cées. Il en existe de nom­breuses es­pèces, à l'odeur plus ou moins men­tho­lée, dont la plus ré­pan­due est la menthe verte. On trouve éga­le­ment la menthe ma­ro­caine, la menthe poi­vrée, plus ori­gi­nale la menthe fraise et ma pré­fé­rée, la menthe cho­co­lat, qui rap­pelle une gour­man­dise cho­co­la­tée...

Cô­té jar­din

C'est une plante très fa­cile d'en­tre­tien que l'on peut culti­ver en pleine terre ou en pot. Elle est idéale pour les ter­rasses et les bal­cons. Elle est peu exi­geante mais peut se mon­trer très en­va­his­sante. Cette mel­li­fère est très utile au jar­din car une fois en fleurs, elle at­tire les in­sectes pol­li­ni­sa­teurs. La menthe aime les sols riches et frais, à une ex­po­si­tion en­so­leillée, mais elle s'ac­com­mode de la mi-ombre. Une simple taille après la flo­rai­son suf­fit. De plus, elle se mul­ti­plie ai­sé­ment par mar­cot­tage - na­tu­rel­le­ment, les ra­cines se re­plantent dans la terre - ou en di­vi­sant les touffes vers avril en plu­sieurs éclats.

Cô­té cui­sine

Les in­con­tour­nables sont le thé ou la ti­sane à la menthe que l'on pré­pare avec des feuilles fraîches ou sé­chées. Elle se montre très ra­fraî­chis­sante en thé gla­cé, en si­rop mai­son et dans le mo­ji­to. Tous les ans, je fa­brique mon propre si­rop de menthe, idéal, di­lué dans de l'eau, pour se désal­té­rer. Je vous livre ma re­cette, pour 20 cl de si­rop il faut : 50 g de feuilles, 225 g de sucre, 40 cl d'eau et le jus de 1/2 ci­tron. Equeu­tez les feuilles et émin­cez-les. Faites en­suite bouillir l'eau et ver­sez-la sur les feuilles de menthe. Lais­sez re­froi­dir puis, une fois bien froid, met­tez au ré­fri­gé­ra­teur au moins 6 h. Fil­trez votre eau - les feuilles de menthe vont au com­post -, met­tez sur feu doux, ajou­tez le sucre et lais­sez-le fondre. Puis ajou­tez le jus de ci­tron et por­tez le tout à ébul­li­tion pen­dant en­vi­ron 6 mi­nutes. Il n'y a pu qu'à at­tendre que ça re­froi­disse !

La menthe se ma­rie à mer­veille avec du sa­lé dans les sa­lades, le ta­bou­lé..., elle re­lève les plats. Pour la ver­sion su­crée, elle s'as­so­cie à la fraise pour ap­por­ter de la fraî­cheur. La confi­ture fraise/menthe est un de mes pé­chés mi­gnons !

Cô­té san­té

La prin­ci­pale ver­tu de la menthe est son cô­té apai­sant sur le sys­tème di­ges­tif. Une ti­sane de menthe après un re­pas, sur­tout s'il est co­pieux, se­ra très ap­pré­ciée. Elle est donc re­com­man­dée en cas de pro­blème de di­ges­tion, maux d'es­to­mac, bal­lon­ne­ments. Son cô­té frais peut être bé­né­fique en gar­ga­risme contre la mau­vaise ha­leine. Elle fa­vo­rise aus­si le som­meil.

La menthe est donc un in­con­tour­nable du jar­din, très ap­pré­ciée en cui­sine pour son goût et ses bien­faits, mais aus­si au jar­din car elle re­pousse cer­tains nui­sibles comme les pu­ce­rons. Son cô­té men­tho­lé ap­porte un vé­ri­table vent de fraî­cheur.

La menthe cho­co­lat et son feuillage pourpre au pre­mier plan, la menthe verte der­rière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.