France 2 lance Ro­mance, une sé­rie gla­mour et au­da­cieuse avec Ol­ga Ku­ry­len­ko et Pierre De­la­don­champs

France 2 pro­pose Ro­mance, une pé­pite en six épi­sodes si­gnée Her­vé Had­mar. Avec Ol­ga Ku­ry­len­ko et Pierre De­la­don­champs

La Manche Libre (Avranches) - - Sommaire - Ju­lia Bau­din @Bau­dinj

Du jazz, de la pas­sion, du fan­tas­tique et du thril­ler… Après Les Té­moins ou Au-de­là des murs, le réa­li­sa­teur et scé­na­riste Her­vé Had­mar livre Ro­mance, éton­nante mi­ni-sé­rie, au­da­cieux mé­lange de genres et par­fait pro­duit post-confi­ne­ment.

L’his­toire com­mence à Pa­ris de nos jours avant de bas­cu­ler brus­que­ment à Biar­ritz en juillet 1960. « J’avais peur et je ne com­pre­nais pas com­ment tout ce­la était pos­sible, mais, si j’étais ar­ri­vé jus­qu’ici, c’était for­cé­ment pour elle… », com­mente Jé­ré­my, le hé­ros, in­car­né par Pierre De­la­don­champs. Elle, c’est Alice (la James Bond girl de Quan­tum of So­lace, Ol­ga Ku­ry­len­ko), mys­té­rieuse sil­houette vue de dos sur une pho­to qui bien­tôt prend vie et de­vient l’ob­jet de pas­sions dont le feu brûle les âmes et les corps tout au long de l’in­trigue. Qui est-elle ? D’où vien­telle ? Que veut-elle ? Et pour­quoi Jé­ré­my, ex-in­terne en mé­de­cine tout juste en­ga­gé comme bar­man au ca­ba­ret pa­ri­sien Won­der­land, est-il pro­je­té dans ce pas­sé ? Est-ce un rêve ou la réa­li­té ?

Le rôle cen­tral de la mu­sique

On connais­sait Her­vé Had­mar pour son sens du ré­cit, son goût du mys­tère et son es­thé­tique raf­fi­née. Mais la té­lé­vi­sion fran­çaise avait ra­re­ment don­né nais­sance à un ob­jet aus­si mé­lan­co­lique et gla­mour que Ro­mance. Les dé­cors – vil­las, bords de mer, pay­sages… – sont somp­tueux. Les jeunes gens sont riches, in­sou­ciants (du moins en ap­pa­rence) et beaux. Leurs aî­nés, tels le pa­tron du Won­der­land, cam­pé par Si­mon Ab­ka­rian, sont cha­ris­ma­tiques. Le so­leil brille. La re­cons­ti­tu­tion est soi­gnée. La mu­sique, qui par­ti­cipe lar­ge­ment au cli­mat de l’en­semble, est om­ni­pré­sente. « Ro­mance est une ode à l’amour, à la beau­té sous toutes ses formes et à une pé­riode pas si loin­taine où tout sem­blait en­core pos­sible », confie Her­vé Had­mar. Sa nou­velle fic­tion est une pure poé­sie.

Ol­ga Ku­ry­len­ko (Alice), Pierre De­la­don­champs (Jé­ré­my).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.