Fran­cine Four­men­tin re­fuse de vo­ter le bud­get

Elue mu­ni­ci­pale et can­di­date du 2e tour en juin, Fran­cine Four­men­tin et deux autres élus n'ont pas vo­té le bud­get 2020.

La Manche Libre (Avranches) - - Sourdeval -

Lors du conseil mu­ni­ci­pal du 4 juin, le maire Al­bert Ba­zire a pré­sen­té le bud­get pri­mi­tif en rap­pe­lant que ce vote in­ter­ve­nait tar­di­ve­ment en rai­son du Co­vid-19. La loi per­met au maire de prendre seul un cer­tain nombre de dé­ci­sions en ma­tière bud­gé­taire, en par­ti­cu­lier ce­lui d'en­ga­ger, de li­qui­der et de man­da­ter les dé­penses d'in­ves­tis­se­ment dans la li­mite des cré­dits du bud­get 2019 sans consul­ter le conseil mu­ni­ci­pal, et d'at­tri­buer les sub­ven­tions aux as­so­cia­tions. Mais Al­bert Ba­zire a sou­hai­té que le conseil se pro­nonce sur ces au­to­ri­sa­tions car ce­la lui sem­blait “plus dé­mo­cra­tique”.

La fu­ture équipe pour­ra tou­te­fois mo­di­fier ce bud­get. Fran­cine Four­men­tin, élue mu­ni­ci­pale et can­di­date au se­cond tour des mu­ni­ci­pales, a vi­ve­ment cri­ti­qué le bud­get pri­mi­tif “dé­ci­dé uni­la­té­ra­le­ment”, es­time-t-elle.

Des élus ne prennent pas part au vote

“En rai­son du re­nou­vel­le­ment du conseil mu­ni­ci­pal, il per­met­tait jus­te­ment à la fu­ture équipe mu­ni­ci­pale de fixer les choix bud­gé­taires.” Fran­cine Four­men­tin a dé­cla­ré : “Cu­rieu­se­ment, il ap­pa­raît un dés­équi­libre entre les sub­ven­tions al­louées à l'école pu­blique et celles des­ti­nées à l'école pri­vée, au bé­né­fice de cette der­nière. Ne pour­rait-on pas être équi­table ? Nous re­gret­tons qu'il n'y ait pas eu de dis­po­si­tion équi­va­lente concer­nant les as­so­cia­tions. Nous au­rions été fa­vo­rables à l'or­ga­ni­sa­tion d'une réunion de ré­flexion avec les pré­si­dents, afin de leur al­louer des sub­ven­tions ex­cep­tion­nelles à la hau­teur des pré­ju­dices su­bis (suite au confi­ne­ment). De même pour nos com­mer­çants et ar­ti­sans. Au mé­pris de toute dé­mo­cra­tie, nous conseiller­s, nous ne par­ti­ci­pe­rons pas au vote du bud­get 2020”. Fran­cine Four­men­tin, Jean-ma­rie Brard et Mar­tine Lé­cluse se sont alors le­vés pour re­joindre l'espace du pu­blic.

Fran­cine Four­men­tin a re­fu­sé de vo­ter le bud­get pri­mi­tif 2020 en rai­son de dé­ci­sions prises “au­to­cra­ti­que­ment”, dit-elle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.