Il se dé­nonce à la po­lice pour de mul­tiples vols

La Manche Libre (Avranches) - - Faits Divers -

En com­pa­ru­tion im­mé­diate le 2 juin au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen, et par vi­sio-confé­rence, un homme de 41 ans, répond de 17 dé­lits de­puis le 10 mai à Caen. Il donne une ac­co­lade ou en­lace une per­sonne, ce qui lui per­met de sub­ti­li­ser té­lé­phones ou por­te­feuilles. L’homme, qui a pour­tant ap­pe­lé la po­lice pour se dé­non­cer, ré­fute cer­tains vols mis à son ac­tif. A l’au­dience, il mi­ni­mise ou conteste ses aveux. “Non, avec vio­lence, c’est im­pos­sible, je n’au­rai ja­mais pu bous­cu­ler une vieille dame, je ne suis pas mé­chant”. La pré­si­dente lui op­pose : “lo­gé par le Centre d’ac­cueil et d’orien­ta­tion (CAO), vous n’avez au­cun frais et avec les carte bleues vo­lées, vous ache­tez des jeux à grat­ter”. Le pré­ve­nu ajoute : “J’étais per­du, le di­rec­teur du CAO - par ailleurs trai­té de chien et de co ***** - vou­lait m’ex­clure au 15 juin, car je re­fu­sais le quar­tier de la gare pour me lo­ger. Si je reste là bas, je ne m’en sor­ti­rai ja­mais”. Ka­mel Mrab­ti, sor­ti de pri­son 9 mois au­pa­ra­vant, y re­tourne pour 15 mois de pri­son ferme aux­quels s’ajoutent la ré­vo­ca­tion de six mois d’un an­cien sur­sis.

L’homme, qui vit en France de­puis 12 ans, per­çoit le RSA et est lo­gé par l’in­ter­mé­diaire du Centre d’ac­cueil et d’orien­ta­tion de Caen.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.