Ils de­mandent au taxi de re­pas­ser voir la voi­ture qu’ils ont in­cen­diée

La Manche Libre (Avranches) - - Faits Divers -

Lorsque deux jeunes hommes veulent pas­ser la soi­rée du 25 jan­vier der­nier au What’s à Caen, quai de la Londe, face au pont de la fon­de­rie, “Pau­lo”, ul­cé­ré, ne peut y pé­né­trer, le gé­rant lui en in­ter­di­sant l’ac­cès. Il at­tend son ami seul à l’ex­té­rieur, en com­pa­gnie d’une bou­teille de whis­ky qu’il vide, seul aus­si. Vers 5 h du ma­tin, il sonne chez son ex-pe­tite amie qui ha­bite non loin de là, en vain. De rage, il me­nace de brû­ler sa voi­ture, ce qu’il fait lorsque son ami res­sort, vers 7 h du ma­tin. La chose faite, ils prennent un taxi au­quel ils de­mandent de re­pas­ser de­vant l’in­cen­die, qui s’est com­mu­ni­qué à deux autres vé­hi­cules en sta­tion­ne­ment. Iden­ti­fiés grâce à la vi­déo­sur­veillance, les deux jeunes hommes ré­pondent de leurs actes en com­pa­ru­tion im­mé­diate le 9 juin au tri­bu­nal cor­rec­tion­nel de Caen.

Seul “Pau­lo”, Paul-an­toine Al­li­bert, 23 ans, écope de 12 mois de pri­son dont 8 avec sur­sis pro­ba­toire de deux ans, aux­quels s’ajoutent deux mois d’un an­cien sur­sis. Son ami re­laxé, il de­vra seul in­dem­ni­ser les trois vic­times.

L’un des pré­ve­nus a été re­laxé, l’autre a été condam­né à de la pri­son ferme.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.