Un film drôle et émou­vant

La Manche Libre (Avranches) - - Week-end -

Jo­jo, 10 ans, in­tègre les Jeu­nesses hit­lé­riennes à la fin de la guerre. Il parle sou­vent avec son ami ima­gi­naire… Adolf Hit­ler. Pour re­gar­der ce film, les ado­les­cents doivent avoir la ma­tu­ri­té né­ces­saire pour com­prendre l'hu­mour noir vé­hi­cu­lé par l'his­toire, en par­ti­cu­lier dans le per­son­nage d'adolf Hit­ler, et dans les vi­sions ab­surdes des Juifs. C'est ce mé­lange entre hu­mour et tra­gique des si­tua­tions qui fait l'ori­gi­na­li­té d'un film très émou­vant. Il montre que, si un en­fant peut être condi­tion­né, il peut s'éman­ci­per. Le jeune Ro­man Grif­fin Da­vis illu­mine cette his­toire.

■■Jo­jo Rab­bit. De Tai­ka Wai­ti­ti, avec Ro­man Grif­fin Da­vis (Jo­jo), Tho­ma­sin Mcken­zie (El­sa), Tai­ka Wai­ti­ti (Adolf ) (1h48)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.