L'UE com­prend le be­soin de s'af­fir­mer face aux USA et à la Chine

La Manche Libre (Avranches) - - France Monde -

Il a fal­lu du temps : mais Bruxelles réa­lise la né­ces­si­té de ne plus se lais­ser faire par Pé­kin et Wa­shing­ton. Le 22 juin, lors d'une vi­sio­con­fé­rence avec le pré­sident chi­nois Xi Jin­ping, la pré­si­dente de la Com­mis­sion eu­ro­péenne Ur­su­la von der Leyen et le pré­sident du Con­seil eu­ro­péen Charles Mi­chel ont rap­pe­lé à la Chine son en­ga­ge­ment à ou­vrir da­van­tage son éco­no­mie aux en­tre­prises eu­ro­péennes – alors que les mar­chés eu­ro­péens sont ou­verts sans res­tric­tion aux pro­duits chi­nois.

Sy­mé­tri­que­ment, L'UE, ap­puyée par L'OCDE, a ré­agi fer­me­ment le 18 juin aux me­naces de rup­ture de Do­nald Trump : re­pré­sailles amé­ri­caines contre le projet in­ter­na­tio­nal de faire payer des im­pôts à Google, Apple, Fa­ce­book, Ama­zon etc.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.