Echos de cam­pagne

La Manche Libre (Avranches) - - Avranches -

Le pe­tit tacle. Lors du con­seil com­mu­nau­taire du 18 juin, son pré­sident, Da­vid Ni­co­las, alors en­cen­sé par le maire de Mor­tain sur le tra­vail réa­li­sé par les élus pour sau­ver l'abat­toir, a rap­pe­lé l'in­té­rêt des groupes de tra­vail. “Cer­tains disent qu'ils ne servent à rien, ça sert à ren­trer dans le fond des dos­siers.”

Une al­lu­sion à la cri­tique de son ri­val aux mu­ni­ci­pales, Guén­haël Huet, qui lors du dé­bat sur France 3, mar­di 16 juin, dé­non­çait les groupes de tra­vail de Da­vid Ni­co­las sur l'eco­parc dont ils ne “sor­taient ja­mais rien”.

Pas in­vi­té ? Sur sa page Fa­ce­book, Guén­haël Huet a dé­non­cé le fait qu'il n'avait pas été in­vi­té à la cé­ré­mo­nie du 18 juin. La mai­rie a ré­pli­qué en pré­ci­sant qu'un mail lui a bien été en­voyé comme à tous les conseiller­s mu­ni­ci­paux. La preuve ? La conseillèr­e Ro­zenn Le­roy qui siège avec Guén­haël Huet dans les rangs de l'op­po­si­tion était pré­sente. Tac au tac. Da­vid Ni­co­las a re­pro­ché à Guén­haël Huet d'avoir été ab­sent aux 52 com­mis­sions de la man­da­ture. Ri­poste : “Notre groupe a tou­jours été re­pré­sen­té aux com­mis­sions.” Et d'en­fon­cer le clou : “Par contre, je ne les en­tends pas beau­coup par­ler des dé­fec­tions des conseiller­s dans leur ma­jo­ri­té qui n'ont pas été rem­pla­cés.”

Pan­neau d'af­fi­chage de la cam­pagne élec­to­rale place Lit­tré, lun­di 22 juin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.