L’ac­cu­sa­tion de l’ex-nonce contre le pape est “in­vrai­sem­blable”

La Manche Libre (Cherbourg) - - FRANCE-MONDE -

Le 7 oc­tobre, le Va­ti­can a pu­blié une lettre ou­verte du car­di­nal Marc Ouel­let – pré­fet de la Congré­ga­tion pour les évêques – adres­sée à l’ex-nonce Vi­ga­no. En août, ce der­nier ac­cu­sait le pape François d’avoir cou­vert l’ex-car­di­nal amé­ri­cain McCar­rick cou­pable d’abus sexuels ; ac­cu­sa­tion “mons­trueuse” et “in­vrai­sem­blable à tous points de vue”, sou­ligne le car­di­nal Ouel­let, faits à l’ap­pui ! Sa lettre sou­ligne aus­si que des “failles” avaient abou­ti en 2001 à la pro­mo­tion de McCar­rick. Pour rompre avec le “clé­ri­ca­lisme” qui per­met ces failles, le pape, dans sa lettre aux ca­tho­liques da­tée du 20 mai, ap­pelle à de pro­fonds chan­ge­ments dans l’Eglise.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.