En­fants et écrans : quelques conseils pra­tiques

La Manche Libre (Cherbourg) - - VIE PRATIQUE -

Té­lé­vi­sion, ta­blette, smart­phone... font par­tie du quo­ti­dien des en­fants. Com­ment les pro­té­ger ? Avant 3 ans. Se­lon le Conseil su­pé­rieur de l’au­dio­vi­suel (CSA), la té­lé­vi­sion n’est pas adap­tée aux tout­pe­tits. Elle risque de les en­fer­mer dans un sta­tut de spec­ta­teurs à un mo­ment où ils doivent ap­prendre à de­ve­nir des ac­teurs du monde qui les en­tourent.

Entre 3 et 6 ans. Cer­taines émis­sions peuvent sti­mu­ler des ca­pa­ci­tés de l’en­fant (mé­moire ou re­con­nais­sance des lettres de l’al­pha­bet, par exemple). Mais at­ten­tion à la du­rée : il est conseillé de pri­vi­lé­gier des ses­sions courtes, avec la pos­si­bi­li­té de re­voir plu­sieurs fois le même pro­gramme. Entre 6 et 10 ans. Les en­fants sont en ca­pa­ci­té de mieux com­prendre le réel. Ils peuvent néan­moins vou­loir imi­ter ce qu’ils ont vu, d’où la né­ces­si­té de leur ex­pli­quer de ne pas re­pro­duire for­cé­ment ce qui est vu à la té­lé­vi­sion ; de pri­vi­lé­gier des pro­grammes spé­ci­fiques à leur âge ; et dans la me­sure du pos­sible, de re­gar­der la té­lé­vi­sion avec eux. Après 10 ans. A cet âge, les en­fants veulent souvent ac­cé­der de ma­nière plus au­to­nomes aux images, il est donc im­por­tant de les ac­com­pa­gner dans le choix des pro­grammes. Et si les ado­les­cents sou­haitent vi­sion­ner des conte­nus vio­lents, main­te­nez le dia­logue avec eux tout en conti­nuant à leur ap­prendre à choi­sir les pro­grammes les plus adap­tés à leur âge.

Avant 3 ans, la té­lé peut nuire à leur dé­ve­lop­pe­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.