In­ter­dic­tion d’un pes­ti­cide

La Manche Libre (Cherbourg) - - FRANCE-MONDE -

Lun­di 5 no­vembre, l’Agence na­tio­nale de sé­cu­ri­té sa­ni­taire a an­non­cé l’in­ter­dic­tion dé­fi­ni­tive de tous les “phy­to-sa­ni­taires” à base de mé­tam-so­dium. Dan­ge­reux pour la peau, les yeux et les voies res­pi­ra­toires, ce pro­duit – uti­li­sé no­tam­ment par les ma­raî­chers et les hor­ti­cul­teurs – est à l’ori­gine de l’in­toxi­ca­tion de 81 sa­la­riés agri­coles dans le Fi­nis­tère et le Mai­neet-Loire à la suite d’un épan­dage. Plus de 700 tonnes de mé­tam­so­dium étaient uti­li­sées en France chaque an­née contre les cham­pi­gnons, les in­sectes, les herbes et les vers. Cou­pant court aux ob­jec­tions éco­no­miques, la di­rec­trice gé­né­rale ad­jointe de l’Agence na­tio­nale de sé­cu­ri­té sa­ni­taire ex­plique : “Qu’il y ait ou non des tech­niques al­ter­na­tives, il n’y a pas d’autre choix que le re­trait du mé­tam-so­dium. La san­té pu­blique est prio­ri­taire.”

Reste à convaincre Bruxelles d’ac­cé­lé­rer l’in­ter­dic­tion au ni­veau eu­ro­péen sans at­tendre de tech­nique al­ter­na­tive, dis­cus­sion qui n’est ja­mais ra­pide ni fa­cile… et qui dé­bouche sou­vent sur le rem­pla­ce­ment d’un pro­duit dan­ge­reux par un autre.

Les agro­nomes pro­posent une mé­thode na­tu­relle pour pro­té­ger les cultures ma­raî­chères : faire re­pous­ser les bio-agres­seurs par des cham­pi­gnons auxi­liaires en sym­biose avec les ra­cines des plantes.

L’Agence na­tio­nale de sé­cu­ri­té sa­ni­taire a an­non­cé l’in­ter­dic­tion dé­fi­ni­tive du mé­tam-so­dium, à l’ori­gine de l’in­toxi­ca­tion de 81 sa­la­riés agri­coles.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.