Avant-port : une hausse des ta­rifs

La Manche Libre (Granville) - - Granville/de Port En Port -

PORT

“La sai­son 2017-2018 a vu une nou­velle avan­cée du pro­jet por­tuaire dans l’avant-port”, in­dique Ja­cky Roul­ley, pré­sident de L’AGMAP, As­so­cia­tion gran­vil­laise des mouillages de l’avant-port, avec “l’amé­na­ge­ment des nou­velles lignes de mouillages dans la zone d’évi­tage et la créa­tion de 10 nou­veaux em­pla­ce­ments”.

Les adhé­rents, sa­tis­faits des tra­vaux réa­li­sés, sou­hai­te­raient néan­moins une amé­lio­ra­tion des types de mouillage, “avec des mouillages com­plets en chaîne, les bouts entre les ba­teaux et les chaînes n’ap­por­tant pas ac­tuel­le­ment le poids né­ces­saire pour sta­bi­li­ser les ba­teaux à mi-ma­rée”. Une fin de non-re­ce­voir a été don­née à l’as­so­cia­tion “concer­nant l’aug­men­ta­tion non né­gli­geable des AOT (au­to­ri­sa­tions d’oc­cu­pa­tion tem­po­raires), due aux coûts des tra­vaux d’ins­tal­la­tion”. L’AGMAP dé­fend “la sau­ve­garde des droits an­ces­traux des pê­cheurs”, les plai­san­ciers oc­cu­pant ces places étant ma­jo­ri­tai­re­ment des ou­vriers ou d’an­ciens pê­cheurs. En 2018, l’as­so­cia­tion comp­tait 25 membres et a en­re­gis­tré de nou­velles adhé­sions pour 2019.

Pour cette nou­velle an­née, il n’y a pas de tra­vaux pré­vus, l’avant­port étant conser­vé dans le pro­jet por­tuaire. Une cin­quan­taine de ba­teaux sont sur la liste d’at­tente pour une place dans l’avant-port.

L’as­sem­blée gé­né­rale de L’AGMAP s’est te­nue le sa­me­di 1er dé­cembre à la salle du Plat-gous­set, avec Ly­sandre Le­maigre, ca­pi­taine de l’avant-port.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.