Faire de la place pour les re­morques

La Manche Libre (Granville) - - Granville/de Port En Port -

PORT

Les dif­fi­cul­tés de sta­tion­ne­ment ren­con­trées par les plai­san­ciers sur re­morque qui uti­lisent la cale du port de Hé­rel, à Gran­ville, sont un su­jet pro­blé­ma­tique sur le port. Jeu­di 29 no­vembre, une réunion était or­ga­ni­sée sur ce thème à la mai­rie, en pré­sence d’élus, de re­pré­sen­tants du port et des as­so­cia­tions de plai­san­ciers. Il s’agis­sait de la pre­mière ren­contre d’un groupe de tra­vail for­mé à l’ini­tia­tive de la mai­rie. Cette réunion vi­sait à dres­ser un état des lieux et de ré­flé­chir à des so­lu­tions concer­nant le sta­tion­ne­ment des re­morques lors des pé­riodes d’af­fluences, no­tam­ment en été et pen­dant les grandes ma­rées. En outre, la Ville doit en­tre­prendre des tra­vaux, entre le car­na­val et Pâques, dans ce sec­teur du port, ce qui risque d’im­pac­ter les usa­gers. “Il s’agit de re­faire tout le trot­toir à cô­té du CRNG jus­qu’au pe­tit square de la Bis­quine, sur en­vi­ron 200 mètres”, in­dique Pierre-jean Blan­chet, ad­joint à l’ur­ba­nisme. Avant de pour­suivre : “Le sta­tion­ne­ment est ac­tuel­le­ment to­lé­ré sur ce trot­toir, no­tam­ment pour les re­morques, mais il se re­trouve tel­le­ment en­com­bré que les pié­tons ne peuvent plus pas­ser, y com­pris les per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. Il s’agit de re­don­ner un usage pié­ton à ce trot­toir et trou­ver des so­lu­tions pour que les plai­san­ciers sta­tionnent leurs at­te­lages ailleurs.”

D’après Pierre-jean Blan­chet, après cette prise de contact, un groupe de tra­vail a été for­mé pour trou­ver une so­lu­tion op­ti­male.

La mai­rie a or­ga­ni­sé une réunion afin de faire le point sur les pro­blèmes de sta­tion­ne­ment ren­con­trés par les plai­san­ciers sur re­morque.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.