Pom­piers : un ef­fec­tif en baisse

La Manche Libre (Granville) - - La Haye-pesnel -

LA HAYE-PES­NEL

Sa­me­di 1er dé­cembre, le maire du Luot, Da­niel Gues­non a ac­cueilli les pom­piers du centre de se­cours de La Haye-pes­nel pour fê­ter la Sain­tebarbe. Le lieu­te­nant Lu­do­vic Jean a pré­sen­té le bi­lan avec un ef­fec­tif en baisse : “26 pom­piers en 2017 et seule­ment 18 cette an­née. Il y au­ra 4 nou­velles re­crues l’an pro­chain”. Au to­tal, 290 in­ter­ven­tions ont eu lieu en 2018, “10 % d’in­ter­ven­tions di­verses, 20 % d’in­cen­die et 70 % de se­cours à la per­sonne. 60 in­ter­ven­tions n’ont pas pu être réa­li­sées par nos ser­vices”, elles ont été as­su­rées par Sar­tilly ou Gran­ville. “Ex­cu­sez-moi d’avoir peur, mais les chiffres me font peur,” in­di­quait le maire de La Haye-pes­nel, Alain Na­var­ret, “18 pom­piers cette an­née contre 36, il y a deux ans : il ne fau­drait pas que l’on ait un bel ou­til, comme beau­coup de mes col­lègues élus se sont bat­tus pour pou­voir dis­po­ser de condi­tions de tra­vail des­centes et que cet ou­til de­vienne dé­sert. Concer­nant les 60 in­ter­ven­tions non ho­no­rées, je n’ai­me­rais pas voir quelque chose de grave se pas­ser parce que les pom­piers les plus proches n’au­ront pas pu se dé­pla­cer quand des vies se jouent à quelques mi­nutes. A chaque Sainte-barbe, on a un chan­tier qui s’an­nonce : pen­dant des an­nées, ce­la a été de construire une ca­serne, dé­sor­mais il faut mettre des gens de­dans. Je vais ten­ter de veiller ac­ti­ve­ment à oeu­vrer dans ce sens”, ter­mi­nait M. Na­var­ret. Dif­fé­rentes dis­tinc­tions ont été re­mises aux sa­peurs pom­piers, Mme Si­cot, Mme La­loi, M. Gri­vel, M. Ser­gent et M. Le­mos­quet.

Fa­brice Du­hé, Jo­se­pha Si­cot, Da­niel Gues­non, Flo­rian Le­mos­quet, Lu­do­vic Jean, Alain Na­var­ret et Maud La­loi.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.