Plus de 700 ins­crits aux Res­tos

La Manche Libre (Granville) - - Avranches -

SO­LI­DA­RITE

Jeu­di 29 no­vembre, 13 h 30. Une foule nom­breuse at­tend à l’ex­té­rieur l’ou­ver­ture des portes des Res­tos du Coeur qui a dé­bu­té sa cam­pagne d’hi­ver la veille. A l’in­té­rieur, les bé­né­voles prennent les nou­velles ins­crip­tions qui ar­rivent au fur et à me­sure de­puis le 7 no­vembre. “Nous avons 171 fa­milles ins­crites au 28 no­vembre au soir, confie Ni­cole Laf­feach, co-res­pon­sable de l’an­tenne d’avranches de­puis trois ans. C’est sen­si­ble­ment la même pro­por­tion que l’an der­nier.” Pen­dant la cam­pagne de 2017, 708 per­sonnes avaient fait ap­pel aux Res­tos qui avaient ser­vi pen­dant les seize se­maines que dure la cam­pagne 48 103 re­pas. Les re­trai­tés sont de plus en plus nom­breux à être tri­bu­taires des Res­tos. “Leur re­traite n’est pas suf­fi­sante. Une fois les charges dé­duites, le reste à vivre n’est pas énorme”, constate Mme Laf­feach, en pre­mière ligne au contact des bé­né­fi­ciaires. “Beau­coup ne pen­saient pas qu’un jour ils pous­se­raient les portes des Res­tos après avoir tra­vaillé toute leur vie.” Par­mi eux, le flot conti­nu des mères seules avec en­fants et les mi­grants, “plus nom­breux”. Les res­tos d’avranches n’ont pas chô­mé cette an­née. Au mois d’avril der­nier, ils ont lan­cé pour la pre­mière fois leur cam­pagne d’été qui s’est ache­vée le 11 oc­tobre. 18 149 re­pas ont été dis­tri­bués à 80 fa­milles. “Il n’y au­ra pas de cam­pagne d’été en 2019 car le centre so­cial Ab­bé Pierre se­ra en tra­vaux.” La Ville en­tame un im­por­tant chan­tier de ré­no­va­tion et de ré­agen­ce­ment du lo­cal.

Des bé­né­voles, par­mi les cin­quante que compte les res­tos du coeur d’avranches, jeu­di 29 no­vembre lors de la dis­tri­bu­tion au centre so­cial Ab­bé Pierre, rue des Sor­biers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.