Un pro­jet d’ate­lier de re­cy­clage

La Manche Libre (Granville) - - Avranches -

AS­SO­CIA­TION

Créée il y a huit ans à Avranches, l’as­so­cia­tion Es­sen­sel a pour ob­jet le dé­ve­lop­pe­ment d’échange et de pra­tique com­mer­ciale non-mar­chande, le tout dans le res­pect de l’en­vi­ron­ne­ment.

Les bé­né­voles ont ani­mé plu­sieurs gra­ti­fe­ria à Avranches, des mar­chés où l’on peut dé­po­ser et don­ner des ob­jets gra­tui­te­ment. L’as­so­cia­tion cherche à dé­ve­lop­per une autre ac­ti­vi­té liée au re­cy­clage des ob­jets de notre quo­ti­dien. Elle a le pro­jet de créer un ate­lier de ré­pa­ra­tion du pe­tit élec­tro-mé­na­ger au prin­temps 2019. “Seuls les ob­jets qui pour­ront être por­tés à la main se­ront ac­cep­tés”, sou­ligne Yvonne Baus­son, co-pré­si­dente d’es­sen­sel. “Nous sou­hai­tons dé­ve­lop­per ce ser­vice dans tout le sud-manche.” Un sa­me­di après-mi­di par mois, l’ate­lier pren­dra ses quar­tiers dans une salle mu­ni­ci­pale ou, à dé­faut, dans un ca­fé pour ac­cueillir ca­fe­tières, grille-pain ou or­di­na­teurs en panne des pro­prié­taires qui ne sou­haitent pas s’en sé­pa­rer. “L’idée de cet ate­lier est de di­mi­nuer les dé­chets et de lut­ter contre l’ob­so­les­cence pro­gram­mée des ob­jets en leur don­nant une se­conde vie, si pos­sible, et de ré­pa­rer avec la per­sonne.” Les ob­jets ir­ré­pa­rables se­ront confiés à la re­cy­cle­rie Sé­ma­phore qui ap­por­te­ra son ex­per­tise aux bé­né­voles. Ce ser­vice se­ra ré­mu­né­ré au cha­peau. L’as­so­cia­tion a dé­jà ras­sem­blé une équipe de sept ré­pa­ra­teurs bé­né­voles mais sou­haite l’étof­fer.

Une réunion sur ce pro­jet est or­ga­ni­sée le mer­cre­di 12 dé­cembre à 20 h, salle Bin­del.

Yvonne Baus­son, co-pré­si­dente d’es­sen­sel et Syl­vie Jean, membre, à Avranches le lun­di 3 dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.