Un an de pri­son au bout de 12 jours de li­ber­té

La Manche Libre (Granville) - - Faits Divers/Justice -

OUIS­TRE­HAM

A Ouis­tre­ham, Ch­ris­tophe Rop­tin, ma­rin-pê­cheur de 35 ans, re­trouve avec joie son foyer en sor­tant de pri­son le 14 no­vembre. Le di­manche 25, l’homme, au vo­lant de la voi­ture de sa com­pagne, ivre et sans per­mis, heurte une 205. Au plus vite, il part cher­cher sa com­pagne, la ra­mène sur les lieux de l’ac­ci­dent où elle dit que c’est elle qui condui­sait. Les gen­darmes ne se laissent pas ber­ner et tiennent compte des té­moi­gnages. L’homme in­sulte alors les trois gen­darmes qui l’in­ter­pellent. En com­pa­ru­tion im­mé­diate le 27 no­vembre au tri­bu­nal de Caen, l’homme avoue : “on fê­tait ma sor­tie de pri­son, on avait bu tous les deux”. Le pro­cu­reur s’in­ter­roge sur la sanc­tion à ap­por­ter à un pré­ve­nu de quatre dé­lits 12 jours après sa li­bé­ra­tion, et qui a dé­jà 21 condam­na­tions ins­crites à son ca­sier ju­di­ciaire. Le tri­bu­nal condamne le pré­ve­nu à six mois ferme aux­quels s’ajoutent six mois d’un an­cien sur­sis avec man­dat de dé­pôt. Il ne doit pas conduire du­rant un an.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.