Faire res­pec­ter la hié­rar­chie

La Manche Libre (Granville) - - Sports/Rugby -

FEDERALE 1 - FEDERALE 3

On pour­rait croire que Rouen, c’est comme le PSG. Tou­jours in­vain­cu de­puis le coup d’en­voi de la sai­son, il est dif­fi­cile d’ima­gi­ner une éven­tuelle for­ma­tion blo­quer la route des Rouen­nais. Di­manche der­nier, Rouen est ve­nu à bout de Tré­lis­sac et a en­chaî­né sa on­zième vic­toire en onze ren­contres dis­pu­tées. Il ten­te­ra d’en ré­cu­pé­rer une dou­zième à Ar­ca­chon. Deux éche­lons plus bas, il n’est pas ques­tion de par­ler de lea­der in­con­tes­table mais les nor­mands ne sont pas to­ta­le­ment dé­mu­nis. Alors que la Nor­man­die est connue pour ne pas être une terre de rug­by, les ré­sul­tats prouvent qu’ils ne sont pas to­ta­le­ment dé­pas­sés dans le troi­sième éche­lon fé­dé­ral.

Dé­pla­ce­ment chez la lan­terne rouge

Évreux, qui réa­lise un dé­but de sai­son ex­tra­or­di­naire pointe en tant que dau­phin du cham­pion­nat. Le XV Cou­ron­nais se si­tue au hui­tième rang et le Stade Caen­nais est quant à lui dans le ventre mou. Ce di­manche, ce der­nier à l’oc­ca­sion de grap­piller un rang à condi­tion que son Com­piègne échoue et que Caen rem­porte son duel face à la lan­terne rouge avec en prime le bo­nus of­fen­sif. Au fi­nal, c’est un grand nombre de pa­ra­mètres qui pour­raient le faire avan­cer. S’il l’em­porte, il en­chaî­ne­ra sa deuxième vic­toire consé­cu­tive et se met­trait dans de bonnes dis­po­si­tions pour abor­der le der­nier ren­dez-vous de l’an­née la se­maine sui­vante, à do­mi­cile.

Le Stade Caen­nais se dé­place chez la lan­terne rouge pour l’avant-der­nier round de 2018. Il fau­dra y al­ler sans trop de suf­fi­sance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.