Triste scé­na­rio pour Mon­de­ville

La Manche Libre (Granville) - - Sports/Basket -

MON­DE­VILLE - LFB

Sa­me­di soir der­nier, L’USO Mon­de­ville re­ce­vait Nantes, un ad­ver­saire di­rect pour le main­tien. Ce de­vait être un pre­mier tour­nant dans le dé­but de sai­son as­sez chao­tique des Cal­va­do­siennes mais fi­na­le­ment la ren­contre s’est sol­dée par une dé­faite cruelle, d’un seul pe­tit point (64-65). Seule lan­terne rouge du cham­pion­nat, L’USOM compte dé­sor­mais deux vic­toires de re­tard sur Nantes et trois sur d’autres ad­ver­saires contre qui Mon­de­ville peut ten­ter sa chance. Mais pour l’heure, les “rouges et blanches” sont en­core à l’ar­rêt. Elles n’ont rem­por­té au­cun de leur sept pre­miers ren­dez-vous. “C’est une énorme déception parce que ce match, on doit le ga­gner. C’est le mé­tier. Notre mé­tier n’est pas de nous api­toyer sur notre sort. On va es­sayer de re­bon­dir et d’al­ler de l’avant”, glisse d’un ton sec Ro­main Lher­mitte. Alors que Mon­de­ville va mieux et pro­gresse dans le conte­nu, il au­ra gros à al­ler cher­cher à Lyon ce di­manche, la pro­prié­té de To­ny Par­ker.

Kris­ten Mann et les Mon­de­vil­laises se sont in­cli­nées d’un seul pe­tit point contre Nantes, un ad­ver­saire di­rect pour le main­tien.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.