Le père Noël ha­bite à Pont-hé­bert !

A Ami­gny, puis à Pont-hé­bert, Hu­bert Du­pard porte avec pas­sion le cos­tume de père Noël de­puis un quart de siècle.

La Manche Libre (Granville) - - Noel En Fete -

“Voir le re­gard étin­ce­lant des en­fants, qui y croient tel­le­ment… C’est tou­jours très émou­vant, ça me met la larme à l’oeil.” A 70 ans, Hu­bert Du­pard ne lais­se­rait pour rien au monde son cos­tume de père Noël au pla­card. Car entre lui et la te­nue rouge, l’his­toire d’amour est très an­cienne.

Deuxième en­fant d’une fra­trie de 11, il se dé­gui­sait en père Noël pour ses pe­tits frères et soeurs. Il re­prend le cos­tume en 1993 à Ami­gny, près de Saint-lô dans la Manche. “Des amis m’ont de­man­dé de le faire pour dé­pan­ner le co­mi­té des fêtes”, se sou­vient-il. Son rôle est alors d’ac­com­pa­gner les en­fants lors de leur sor­tie au ci­né­ma. Un plai­sir im­mé­diat pour lui, si bien qu’il n’a pas lâ­ché son cos­tume un quart de siècle plus tard ! Après avoir as­su­ré ce rôle pen­dant en­vi­ron 10 ans dans son en­tre­prise, la mé­tal­le­rie SMSL d’agneaux, il est de­puis 2016 le père Noël de Pont-hé­bert où il va vivre sa 3e an­née dans le cos­tume lo­cal - “une ma­gni­fique te­nue réa­li­sée par une cou­tu­rière de la com­mune”, pré­cise-t-il.

Son rôle à Pont-hé­bert consiste à faire le tour de la com­mune dans une char­rette pour dis­tri­buer bon­bons et autres cho­co­lats. Avec pas moins de 120 bam­bins à gâ­ter, Hu­bert Du­pard ne chôme pas. “C’est tou­jours un plai­sir, confiet-il. Et puis être père Noël, c’est un hon­neur !” Les nom­breuses lettres et des­sins of­ferts par les en­fants l’émeuvent tou­jours an­née après an­née. Lors­qu’il se tourne vers le pas­sé, les sou­ve­nirs sont nom­breux entre bon­heur et pe­tites in­quié­tudes. Il ra­conte, avec amu­se­ment au­jourd’hui, la fois où il a failli être dé­mas­qué par un en­fant. “A une époque, je n’avais pas de bottes de père Noël, je por­tais mes chaus­sures clas­siques. Sauf qu’une fois je ne les avais pas en­le­vées et je me suis joint aux en­fants pour le goû­ter, l’un d’entre eux a dit ‘mais il a les chaus­sures du père Noël !’. De­puis ce jour, j’ai ache­té des bottes !”

Du haut de son ex­pé­rience de 25 ans, Hu­bert Du­pard n’a qu’un con­seil pour les ap­pren­tis père Noël : “bien gé­rer l’ac­cueil des en­fants, c’est pri­mor­dial. Cer­tains n’osent pas ap­pro­cher, il faut les ras­su­rer et après ça va.” Pa­role de père Noël.

Dans son ma­gni­fique cos­tume de père Noël, Hu­bert Du­pard n’a qu’une hâte, celle de gâ­ter les en­fants de Pont-hé­bert.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.