Trump et la Chine : une trêve dans la guerre doua­nière

La Manche Libre (Saint-Lô) - - FRANCE-MONDE -

Toujours sur­jouant son rôle, le pré­sident Do­nald Trump twee­tait le 3 dé­cembre que sa ren­contre avec le pré­sident chi­nois Xi Jin­ping avait été “ex­tra­or­di­naire“, et que les re­la­tions USA-Chine ve­naient de faire “un GRAND pas en avant”. En fait les deux équipes de né­go­cia­teurs se sont don­né 90 jours pour abou­tir à un ac­cord : dé­lai du­rant le­quel se­ra sus­pen­due la guerre de la ba­lance com­mer­ciale, de la pro­prié­té in­tel­lec­tuelle, des trans­ferts de tech­no­lo­gie et de la course aux ar­me­ments.

Mais si Wa­shing­ton et Pé­kin n’ar­rivent pas à sur­mon­ter ces nom­breux points d’af­fron­te­ment, de nou­veaux droits de douane amé­ri­cains pu­ni­tifs se­ront pro­mul­gués dans trois mois… et ce se­ra l’es­ca­lade.

“Les Etats-Unis né­go­cient en po­si­tion de force”, tweete au­jourd’hui Trump. Ce n’est pas aus­si clair. Si Pé­kin dit au­jourd’hui en­vi­sa­ger de re­prendre ses achats de mar­chan­dises agri­coles amé­ri­caines, no­tam­ment le so­ja, c’est parce que Trump au­ra be­soin de l’élec­to­rat ru­ral lors de l’élec­tion pré­si­den­tielle de 2020. Pé­kin le sait, en joue ha­bi­le­ment, et - du coup - rend à Trump un ser­vice que ce der­nier de­vra rem­bour­ser d’une ma­nière ou d’une autre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.