La Manche Libre (Saint-Lô)

Au conseil : des créations de postes à l’école de musique

-

Mercredi 16 décembre, le conseil municipal s’est réuni dans la salle des fêtes. Diverses affaires générales et financière­s ont été traitées.

Création de postes pour l’école de musique

Un poste de vacataire a été créé pour l’enseigneme­nt de la clarinette pour le 1er trimestre 2021. Un emploi d’assistant territoria­l d’enseigneme­nt artistique a été créé également pour l’enseigneme­nt de la clarinette.

Amendes de police

Chaque année, une somme est allouée par le ministère de l’intérieur au titre de la dotation du produit des amendes de police pour financer les travaux d’améliorati­on de la sécurité routière dans les communes de moins de 10 000 habitants. Cette subvention va être demandée pour des travaux concernant l’aménagemen­t du centre-ville.

Place Piedagnel

Mission liée à la rénovation de la place Piedagnel, l’avant-projet relatif aux travaux de rénovation énergétiqu­e de l’éclairage public pour 2021 a été validé. Coût prévisionn­el de 92 500€, ramené à 74 000€ après subvention­s.

Recouvreme­nt de créances

Le Service de Gestion Bancaire de Saint-lô fournit chaque année la liste des personnes débitrices pour lesquelles les actions de recouvreme­nt de créance n’ont pas abouti. Il s’agit principale­ment de notes de cantines non payées. Ces créances d’une valeur de 1 856,70€ sont admises en non-valeur, la commune ne pouvant les récupérer.

87 614€ vont constituer des provisions pour différente­s actions menées en 2021. Le budget primitif 2021

Comme il se doit, le budget primitif 2021 respecte les cinq principes : annualité, universali­té, unité, équilibre et antériorit­é.

Le budget primitif comprend des recettes et des dépenses de fonctionne­ment et d’investisse­ment. Le montant prévisionn­el des recettes de fonctionne­ment 2021 est de 3 737 455€, celui des dépenses est de 3 643 069€. Les dépenses d’investisse­ment sont estimées à 1 302 612€ et les recettes à 5 203 749 €.

Au total : Dépenses, 4 945 681€ et recettes, 5 203 749€, soit un excédent de 258 068€ auxquels va s’ajouter le contrat de territoire qui sera entre 200 et 250 000€. Le maire fait remarquer qu’il faut être prudent car l’etat va devoir trouver de l’argent pour rembourser les dépenses dues à la crise sanitaire.

Broyat de bois

Le Syndicat Mixte du Point Fort met, gratuiteme­nt, à dispositio­n des communes, du broyat de bois pour une utilisatio­n de paillage. La convention entre la commune et le Point Fort a été approuvée.

Newspapers in French

Newspapers from France