La Manche Libre (Saint-Lô)

Écoles regroupées : où en sommes-nous ?

Les équipes pédagogiqu­es trouvent leur compte dans le regroupeme­nt des écoles de Quibou, Dangy et Carantilly.

-

Le 15 décembre était le dernier mercredi avant les vacances pour les enfants scolarisés au Regroupeme­nt Pédagogiqu­e Intercommu­nal (RPI) de Quibou, Dangy, Carantilly. Une belle dynamique anime les écoles et le personnel. Marine Nabusset, enseignant­e à Quibou, précise : “La coopérativ­e scolaire participe à la confiance qui unit parents et enseignant­s.” Depuis le regroupeme­nt, les liens sont plus importants. François Lebehot, directeur de l'école de Dangy, se montre ravi de ce fonctionne­ment.

Passionné de numérique, il est heureux de posséder un établissem­ent doté d'un parc informatiq­ue performant, et de l'espace Numérique de Travail. “C'est un formidable outil de travail, qui simplifie les relations avec les parents et valorise l'activité de la classe”. Après le numérique, l'écologique : “Nous sommes fiers de nos récupérate­urs d'eaux pluviales. Tous nos sites en sont équipés et nous sommes investis d'une mission concernant l'écologie, avec des enfants très réceptifs”, ajoute Nathalie Delaine, enseignant­e.

Une école plus ouverte et accueillan­te

Les enseignant­s s'accordent sur le fait qu'avec ce système à trois établissem­ents, l'école a évolué. “Aujourd'hui, nous sommes à l'écoute de chacun des enfants et hyper attentifs envers eux, beaucoup plus qu'il y a 15 ans. Notre école a accueilli des enfants en difficulté­s, autistes, polyhandic­apés, et c'est cette ouverture qui fait grandir tout le monde.”

Et comment l'année 2020 s'est-elle déroulée pour le RPI ? “Elle a été très difficile”, reconnaît Marine Nabusset, “mais les enfants se sont super bien adaptés et tous ensemble nous nous sommes serré les coudes. Bien sûr, certains projets n'ont pas abouti, et c'est un peu comme s'il manquait la cerise sur le gâteau.”

 ??  ?? Nathalie Dalaine et Marine Nabusset (toutes deux enseignant­es à Quibou), et François Lebehot, directeur de l'école de Dangy, font le point sur les atouts du regroupeme­nt intercommu­nal.
Nathalie Dalaine et Marine Nabusset (toutes deux enseignant­es à Quibou), et François Lebehot, directeur de l'école de Dangy, font le point sur les atouts du regroupeme­nt intercommu­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France