La Manche Libre (Saint-Lô)

Canisy Richard Langevin : le comité des fêtes dans la tourmente

-

Après une année blanche, le président du comité des fêtes de Canisy, Richard Langevin, espère rebondir en 2021.

Comment s'est passée l'année 2020 pour le comité ?

“Au niveau associatif, l’année 2020 est une période quasi blanche. Le comité n’a pu réaliser aucune de ses activités normalemen­t prévues au cours de l’année. Une seule exception à la règle, un apéro-concert organisé le 4 juillet. Jean-marie Lebéhot, maire de la commune, souhaitait ardemment organiser cet événement avec le Comité et avait reçu l’autorisati­on de la préfecture. Cette animation bien qu’ayant obtenu un bel accueil auprès des habitants, n’a pas permis de résultats financiers pour le Comité, le mauvais temps s’étant invité. Après des investisse­ments réalisés auparavant, l’année 2019 était déjà moyenne et cela n’a fait que s’empirer en 2020 avec l’arrivée de la Covid-19.”

Dans quel état d'esprit sont les membres du comité ?

“Tous reviennent sur la Covid-19 et sont dépités par l’année qu’ils ont vécue. Malgré tout, l’optimisme est de rigueur et chacun est prêt pour repartir et relancer la machine”comité des Fêtes“, dès que les événements le permettron­t. Une grande impatience anime tous les membres de faire revivre la ville.”

Quelles sont les perspectiv­es pour 2021 ?

“Selon la tournure de la situation, le comité des fêtes de Canisy fonde de grands espoirs pour 2021 et espère voir réapparaît­re tous les événements qu’il organise habituelle­ment. La grande braderie de printemps devrait se tenir le 11 avril, et en mai est également envisagée la randonnée annuelle. Enfin, le premier week-end de juillet avec l’organisati­on de la fête de la Saint Pierre.”

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France