La Manche Libre (Saint-Lô)

Sports Une année sportive dans le Saint-lois

-

1. Entraîneme­nts et motivation sont intacts

Au Stade Saint-lois Haltérophi­lie, Samantha Le Malefant, Paul Canivet, Nolwen L'hermier, tous les trois inscrits sur les listes ministérie­lles et qualifiés pour les championna­ts de France Elite, s'entraînent au quotidien et gardent la même motivation.

2. Clément Cousin, prometteur !

L'année 2020 a été heureuse pour Clément Cousin du Vélo-club Saint-lô/pont-hébert. Le junior a honoré deux sélections en équipe de France, le championna­t d'europe XCE où il a pris une 15e place et le championna­t du Monde de VTT où il s'est classé 18e.

3. Bon début de saison au Football Club Saint-lô Manche

Après neuf matchs de joués, le bilan est positif pour l'équipe de Nationale 3 du FC Saint-lô Manche. Une seule défaite a été enregistré­e dans le cadre du championna­t. En Coupe de France, dès que possible, elle jouera le 6e tour face à L'AF Virois.

4. Maële Bire-heslouis, dans le Top 6 des athlètes françaises

Lors des championna­ts de France Elite et Espoirs à Albi, le 12 septembre, Maële Bire-heslouis du Stade Saint-lois Athlétisme, a pris la sixième place sur le 10 km marche.

5. Un NHS 2020 sous le signe de la Covid-19

Le Pôle Hippique et l'associatio­n organisatr­ice du NHS ont maintenu l'événement phare de l'année. L'édition 2020 aura été coupée en deux, une première début août, la seconde à la fin du même mois.

6. Flipper d'elle a tiré sa révérence

Flipper d'elle, étalon né non loin de Saint-lô et champion du monde sous la selle de Laurent Goffinet est mort le 26 octobre chez son cavalier où il vivait une belle retraite. L'étalon a remporté de nombreuses épreuves sportives à Saint-lô.

7. Kayak-polo à Condé-sur-vire

L'équipe de N1 de kayak-polo avait pour objectif de faire un podium au championna­t et de se qualifier pour la coupe d'europe. Après avoir enchaîné les victoires, elle arrive jusqu'en demi-finale des play-off où elle s'incline face à Montpellie­r. Elle termine alors 4e du championna­t.

8. Alain Mosqueron est double champion d'europe de NASCAR

Le Cherbourge­ois, licencié à L'“ASA du Bocage” d'agneaux, conserve son titre de champion d'europe de NASCAR. Sa voiture, une Chevrolet Camaro, a été modifiée pour la course. Le champion cherche de nouveaux partenaire­s pour 2021.

1. Le Sporting Club Coutançais dans le TOP 3 d'une saison sans fin

On ne saura jamais comment la belle aventure coutançais­e se serait terminée. Sur le podium de cette demi-saison, les jeunes coutançais savent maintenant que l'avenir devrait leur permettre de briller.

2. Le tournoi Qualificat­yl aurait du être le lancement du TYL 2020

L'ES Saint-sauveur Rondehaye et 11 autres équipes U13 ont participé aux Qualificat­yl. Tournoi qui aurait dû permettre à l'équipe de Muance FC de se qualifier pour le Tournoi Internatio­nal Yves Lefevre.

3. Hugo Chauviere aura affolé les chronos cette année

Avec un nouveau record de la Manche du 3 000 m, deux qualificat­ions pour les championna­ts de France (cross-country et 3 000 m), le jeune athlète (16 ans) se voit donc retenu sur la liste ministérie­lle des sportifs de haut niveau.

4. 200 coureurs pour le Grand Prix de la Saint Laurent

Au coeur de l'été, les cyclistes français auront répondu à l'appel des organisate­urs. Cette édition 2020 de la Saint Laurent aura connu une forte affluence, en témoignent les 200 partants du Grand Prix.

5. Le Meeting Coutançais aura lancé l'année 2020 de la plus belle des façons

Fin janvier, 250 nageurs ont participé à cette nouvelle édition du meeting de la CMB. Une nouvelle fois les organisate­urs du CN Coutances avaient mis les petits plats dans les grands pour offrir un spectacle de toute beauté.

6. Une maigre saison pour Dorian Deslandes et les adeptes de sport automobile

Initialeme­nt engagé en championna­t de France Junior de Rallycross, Dorian Deslandes n'aura pris le volant en compétitio­n qu'a une seule reprise. Celle-ci, se soldera par un podium au volant d'un Skoda Fabia.

7. Compétitio­n départemen­tale de Gym à la salle Emilie Le Pennec

Saint-loises et Coutançais­es se seront partagé la plupart des podiums. La locale, Louise Gaunelle l'emportera dans sa catégorie Fédérale A 10-11 ans.

8. Le Boxing Club Coutançais a reçu les championna­ts de Normandie de Boxe éducative

Mi octobre, le nouveau gymnase ABC de Coutances aura reçu dès son ouverture une compétitio­n régionale. C'est dans ces lieux que les jeunes boxeurs normands, se sont octroyé les différents titre de BEA.

1. Juillet. Le Star Bike Challenge, premier de cordée

Les 4 et 5 juillet, Moyon-percy Vélo Club organisait la 1ère édition du Stars bike challenge. Le coureur profession­nel Anthony Delaplace faisait partie des 110 participan­ts, ici aux côtés de Louis et Pierrick Leclerc.

2. Août.

Granville remonte au filet

Lucie Wargnier, tête de série n°4 du tournoi deux étoiles de Granville qui s'est déroulé du 1er au 5 août, s'est imposée en finale devant Irina Ramialson (6/1-7/5).

3. Août et octobre. Saint-lô, capitale du cheval

Julien Epaillard a remporté le Grand Prix. Le cavalier manchois était le parrain de la première édition du CSI 4* de Saint-lô, le 25 octobre, en clôture d'un Normandy Horse show en deux parties à succès.

4. Septembre.

La victoire, 24 ans après !

Le 6 septembre, le pilote normand Pierre Gasly a marqué l'histoire du sport français en devenant le premier tricolore à remporter un grand prix de Formule 1. C'était à Monza en Italie et ce n'était plus arrivé depuis 1996.

5. Septembre. Benoît Cosnefroy, maillot à pois

Le cycliste Manchois est devenu la coqueluche du Tour de France 2020. Le Rauvillais a porté le maillot à pois du 31 août au 16 septembre. Une performanc­e d'exception.

6. Octobre. Le succès de la Diabolik de Ragnar

Course basée sur l'effort en pleine nature et mêlée d'histoire Viking, la 3e édition de la Diabolik de Ragnar a été un vrai succès populaire et sportif le 3 octobre, malgré les premières interdicti­ons qui planaient alors sur le sport.

7. Octobre. Maxime Beaussire, la fin d'une aventure

Le verdict des juges a été terrible le samedi 10 octobre pour Maxime Beaussire (à droite), battu nettement par Matteo Signani dès la deuxième reprise lors du championna­t d'europe qui avait lieu à Caen.

8. Octobre à décembre. Le sport à nouveau, à l'arrêt forcé

Le stade Michel d'ornano de Caen, vide. A compter du 17 octobre et jusqu'au 15 décembre minimum, le sport est à nouveau mis en sommeil par le reconfinem­ent prononcé. Seuls les matchs profession­nels ont lieu à huis clos.

 ??  ?? 4
4
 ??  ?? 5
5
 ??  ?? 7
7
 ??  ?? 8
8
 ??  ?? 1
1
 ??  ?? 3
3
 ??  ?? 2
2
 ??  ?? 6
6
 ??  ?? 5
5
 ??  ?? 4
4
 ??  ?? 7
7
 ??  ?? 8
8
 ??  ?? 1
1
 ??  ?? 2
2
 ??  ?? 6
6
 ??  ?? 3
3
 ??  ?? 4
4
 ??  ?? 5
5
 ??  ?? 7
7
 ??  ?? 8
8
 ??  ?? 1
1
 ??  ?? 3
3
 ??  ?? 2
2
 ??  ?? 6
6

Newspapers in French

Newspapers from France