La Manche Libre (Saint-Lô)

Le père violeur condamné à 15 ans de réclusion criminelle

-

Un père comparaiss­ait depuis mercredi 16 décembre 2020, devant la cour d’assises de la Manche pour des viols incestueux sur sa fille de 11 ans.

Les faits ont été commis entre 2014 et 2018. L’accusé attendait ce vendredi 18 décembre pour passer aux aveux. Il avait d’abord contraint sa fille à des photos, nue, dans des positions sexualisée­s, avant d’en venir à des agressions sexuelles et aux viols répétés. L’homme avait déjà été condamné pour attentat à la pudeur sur un neveu. C’est au collège que la jeune victime dénonçait les perversion­s de son père. Au terme du procès où l’accusé était décrit comme autoritair­e et colérique, l’avocate générale requérait seize ans de réclusion criminelle et cinq ans de déchéance de l’autorité parentale.

La cour condamnait finalement l’accusé de 48 ans à quinze ans de réclusion criminelle, assortis d’un suivi socio-judiciaire de cinq ans, avec une obligation de soins. Le condamné est déchu de l’autorité parentale sur sa fille pour trois ans. Il est inscrit au fichier des délinquant­s sexuels.

 ??  ?? Le violeur incestueux a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle.
Le violeur incestueux a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle.

Newspapers in French

Newspapers from France