Les élus em­bal­lés par les fûts

La ton­nel­le­rie Sau­ry au top ni­veau

La Montagne (Brive) - - Brive / Agglomération -

La visite des élus mu­ni­ci­paux à la ton­nel­le­rie Sau­ry a mon­tré une qua­li­té de pro­duc­tion ex­cep­tion­nelle. Un sa­voir-faire re­con­nu en Franc et par­tout où l’on fait du vin.

La mu­ni­ci­pa­li­té a vi­si­té la ton­nel­le­rie Sau­ry, un des fleurons de la ton­nel­le­rie fran­çaise.

La ton­nel­le­rie Sau­ry est ins­tal­lée en li­sière de la zone d’ac­ti­vi­té de Bri­veLa­roche. Les re­la­tions entre cette en­tre­prise et la com­mune sont constantes et ce d’au­tant qu’elle réa­lise 80 % de son chiffre d’af­faires à l’ex­por­ta­tion, les 20 % res­tants sont des­ti­nés aux grandes ré­gions vi­ti­coles fran­çaises. Les ques­tions d’ac­ces­si­bi­li­té au site sont donc pri­mor­diales et font l’ob­jet de dis­cus­sions ré­gu­lières.

Un sa­voir-faire maî­tri­sé de AàZ

Les élus ont été ac­cueillis sur site par les di­rec­teurs ad­mi­nis­tra­tifs et de pro­duc­tion. La ton­nel­le­rie qui em­ploie plus de 35 per­sonnes dé­ve­loppe un sa­voir­faire unique re­con­nu à tra­vers toute la pla­nète. En ef­fet, les bar­riques saint­pan­ta­léon­naises sont ven­dues en Eu­rope, Amé­rique du Nord et du Sud, en Aus­tra­lie, en Nou­velle­zé­lande…

Les pro­duc­tions sont adap­tées aux dé­si­dé­ra­ta des clients et au goût de la clien­tèle.

Les ta­nins contri­buent dé­sor­mais to­ta­le­ment à l’élevage du vin et la ton­nel­le­rie s’adapte to­ta­le­ment aux at­tentes de ses clients en la ma­tière. La grande force de la ton­nel­le­rie Sau­ry est d’ap­par­te­nir au groupe Char­lois qui maî­trise to­ta­le­ment la fi­lière de­puis la pro­duc­tion de mer­rains dans les fo­rêts de chêne fran­çais jus­ qu’à la dis­tri­bu­tion à tra­vers toute la pla­nète. Les élus ont pu ap­pré­cier la grande tech­ni­ci­té et le sa­voir­faire re­mar­quable de l’en­semble des agents de la ton­nel­le­rie de­puis le sto­ckage des mer­rains en plein air, pour au moins 24 mois, en pas­sant par l’im­pi­toyable sé­lec­tion de chaque mer­rain is­su du coeur de la bille de chêne, qui doit être sans dé­faut pour être cin­tré à chaud et ex­pé­dié par contai­ners spé­ciaux. ■

LES ELUS VI­SITENT LA TON­NEL­LE­RIE SAU­RY. fleurons de la ton­nel­le­rie fran­çaise. La mu­ni­ci­pa­li­té a vi­si­té la ton­nel­le­rie Sau­ry, un des

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.