Pas­ser du « faire sa­voir » au « sa­voir-faire »

La mu­ni­ci­pa­li­té a fait le pa­ri de don­ner une nou­velle vie à son école com­mu­nale dé­ser­tée de­puis 2012. Et ce pa­ri, la créa­tion d’une ré­si­dence pour un ar­ti­san d’art, est en passe d’être réus­si.

La Montagne (Cantal) - - MAURIAC -

Après plu­sieurs ébauches, le conseil mu­ni­ci­pal a op­té pour un en­semble de ser­vices im­pli­quant une ré­ha­bi­li­ta­tion com­plète du bâ­ti­ment pa­tri­mo­nial im­plant é e n p l e i n c oe u r d u bourg, à l’ombre des tours du châ­teau.

Un lo­ge­ment pour l’ar­ti­san

Ce lieu of­fri­ra, d’une part, une mai­son d’ar­ti­san d’art com­pre­nant un vaste ate­lier, une salle d’ex­po­si­tion et un l oge­ment, d’autre part, une salle so­cio­cul­tu­relle pour la com­mune. L’en­semble est ac­ces­sible de plain­pied de­puis l’ex­té­rieur et bé­né­fi­cie de sa­ni­taires in­dé­pen­dants. Ce pro­jet a été me­né par le ca­bi­net d’ar­chi­tec­ture Bar­the­le­my et sa col­la­bo­ra­trice Ca­ro­line Gi­rard, ar­chi­tecte.

L’ar­ti­san sou­hai­tant exer­cer bé­né­fi­cie­ra d’un T5 conçu pour ac­cueillir une fa­mille. La vo­lon­té des édiles étant de per­mettre l’ac­cueil d’une nou­velle fa­mille sur la com­mune, les deux an­ciens l oge­ments d’ins­ti­tu­teurs à l’étage ont été réunis en un seul. La ré­ha­bi­li­ta­tion, de qua­li­té, pré­voit de conser­ver au maxi­mum les élé­ments de dé­cors an­ ciens, afin de conser­ver les marques d’ap­par­te­nance de cet édi­fice cen­te­naire au ter­roir de Hau­teAu­vergne.

Rien n’a été ou­blié pour fa­ci­li­ter la vie de l’ar­ti­san et de sa fa­mille, ce lo­ge­ment dis­pose d’une en­trée in­dé­pen­dante de l’ate­lier, d’un ac­cès aux ex­té­rieurs, d’un grand gre­nier ; un jar­din se­ra éga­le­ment mis à dis­po­si­tion. Le tout est si­tué dans un cadre ver­doyant et dy­na­mique grâce à l’in­té­rêt tou­ris­tique que sus­cite le châ­teau.

Une salle so­cio­cul­tu­relle

La mu­ni­ci­pa­li­té te­nant au dy­na­misme de la vie as­so­cia­tive de sa com­mune, l’oc­ca­sion du chan­tier a été sai­sie pour réa­li­ser une salle so­cio­cultu­relle dans le sous­sol du bâ­ti­ment. Elle pour­ra ac­cueillir en­vi­ron 80 per­sonnes et se­ra do­tée d’un coin cui­sine et bar, d’une salle de ré­cep­tion et de toi­lettes. Elle se­ra éga­le­ment uti­li­sable par l’ar­ti­san d’art pour or­ga­ni­ser des ex­po­si­tions, des cours, confé­rences ou autres.

Le fi­nan­ce­ment

Pour fi­nan­cer ce pro­jet, la mu­ni­ci­pa­li­té a fait ap­pel à l’état par le biais de la Do­ta­tion d’équi­pe­ment des ter­ri­toires ru­raux (DETR), 18.000 mais aus­si à la ré­serve par­le­men­taire du mi­nis­tère de l’in­té­rieur pour 15.000 à la Ré­gion pour 10.000 au Dé­par­te­ment pour 15.000 ain­si qu’à la com­mu­nau­té de com­munes de Mau­riac pour 11.600 Sans ces sub­sides, la com­mune n’au­rait pas pu réa­li­ser cet am­bi­tieux pro­jet.

C’est à par­tir de l’au­tomne que la com­mune met­tra à dis­po­si­tion cette mai­son d’ar­ti­san d’art. Ce bâ­ti­ment sé­cu­laire, dé­sor­mais consa­cré au “sa­voir­faire” après avoir ser­vi au “faire sa­voir” pour les en­fants, se­ra pro­po­sé moyen­nant un loyer men­suel éva­lué à 450

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.