Une dé­faite ra­geante pour Saint-cer­nin

Vic­toire des Us­sel­lois sur leur pe­louse, hier après­mi­di (17­16)

La Montagne (Cantal) - - Sports Rugby - JEU­NESSE.

Les Us­sel­lois ont souf­fert, hier, face à Saint-cer­nin, mais l’ont fi­na­le­ment em­por­té d’un pe­tit point seule­ment (17-16).

Les nom­breux spec­ta­teurs ne se sou­vien­dront cer­tai­ne­ment pas de cette ren­contre. Si la pre­mière mi­temps lais­sait es­pé­rer un score fleuve de la part des « rouge et noir », la deuxième pé­riode fut d’une réelle tris­tesse de la part des deux équipes. Est­ce les nou­velles di­rec­tives ap­pli­quées par l’ar­bitre ou la peur de mal faire, tou­jours est­il que cette ren­contre a dé­çu beau­coup de monde.

Saint-cer­nin tout prêt de l’em­por­ter

En pre­mière pé­riode, Us­sel ins­cri­vait un es­sai dès la 7e mi­nute par le jeune Jac­quet qui avait été ti­tu­la­ri­sé à la mê­lée. Gou­let ajou­tait la trans­for­ma­tion. Le match était bien par­ti pour les Haut­cor­ré­ziens. Saint­cer­nin, fi­dèle à sa ré­pu­ta­tion, ne bais­sait pas les bras et ré­dui­sait le score par Mon­gil à la 21e mi­nute.

Pi­qués au vif, les « rouge et noir » ins­cri­vaient dès le ren­voi un nou­vel es­sai par en­core un jeune in­cor­po­ré, Bar­gy, que trans­for­mait Gou­let. Dans les ar­rêts de jeu de la pre­mière pé­riode, Mon­gil ré­dui­sait la marque sur une nou­velle pé­na­li­té. Il faut dire que les Us­sel­lois ont été pé­na­li­sés beau­coup plus que les Do­riens. La mi­temps sif­flée sur le score de 14 à 6 sem­blait sa­tis­faire tout le monde.

En deuxième pé­riode, les nom­breux sup­por­ters des deux camps es­pé­raient as­sis­ter à un match dé­bri­dé mais ce ne fut pas le cas. Us­sel per­dant son rug­by et Saint­cer­nin, qui avait pas­sé par Mon­gil une nou­velle pé­na­li­té, vou­lait re­par­tir de Cor­rèze avec le bo­nus dé­fen­sif. Ils au­raient même pu faire mieux car dans les ar­rêts de jeu, alors que les « rouge et noir » par Farge avaient pas­sé une pé­na­li­té, les Do­riens al­laient sur in­ter­cep­tion ins­crire un es­sai par Bouysse qu’il trans­for­mait.

Sur le ren­voi, les Do­riens bé­né­fi­ciaient d’une pé­na­li­té aux 45 mètres que Mon­gil ra­tait. Heu­reu­se­ment que ce hold­up n’eu pas lieu car les Us­sel­lois ne mé­ri­taient pas de perdre cette ren­contre. Un match qui ne res­te­ra pas dans les an­nales mais qui pour­rait faire prendre conscience aux « rouge et noir » que la par­tie n’est ja­mais fi­nie et que, lorsque l’on mène au score en fin de ren­contre, il faut sa­voir te­nir les ad­ver­saires dans leur camp.

LA FICHE

Les Us­sel­lois Larbre et son co­pain Char­pen­tier en­trés en se­conde pé­riode ont es­sayé de pro­duire un jeu construc­tif.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.