Pour Ri­cou l’amour n’était pas dans le pré mais le Can­ta­lien ne re­grette rien

Ce soir, le Can­ta­lien dres­se­ra le bi­lan de sa quête amou­reuse face à Ka­rine Le Marchand

La Montagne (Cantal) - - La Une - Ma­rie-ed­wige He­brard

Sa quête amou­reuse a été sui­vie par en­vi­ron 4 mil­lions de té­lé­spec­ta­teurs, les lun­dis, sur M6. Ce soir, c’est l’heure du bi­lan.

La sai­son 13 de L’amour est dans­le­pré va li­vrer son épi­logue, ce soir, sur M6. La se­maine der­nière, lors de la dif­fu­sion des ul­times épi­sodes à la ferme, c’est sur un Ri­cou au coeur bri­sé que le gé­né­rique tom­bait. Ce soir, Ri­cou se­ra face à Ka­rine Le Marchand. Sans doute plus sou­riant. Mais de l’émo­tion en­core plein la voix…

Le scé­na­rio de dé­part pou­vait lais­ser au­gu­rer de tendres su­per­sti­tions. Mais la sai­son 13 de l’amour est dans le pré, dif­fu­sée pen­dant treize se­maines, chaque lun­di soir, sur M6, n’au­ra dé­ci­dé­ment pas por­té chance à Éric, dit Ri­cou le Can­ta­lou, can­di­dat à la cé­lèbre émis­sion de ren­contre pour agri­cul­teurs. Une aven­ture sui­vie, en moyenne, par plus de quatre mil­lions de fi­dèles chaque se­maine.

Place au bi­lan

Lun­di der­nier, alors que le der­nier épi­sode de cette sai­son était dif­fu­sé, les té­lé­spec­ta­teurs dé­cou­vraient un Ri­cou anéan­ti par la dé­ci­sion de Ro­san­na de ne pas pour­suivre l’aven­ture à ses cô­tés. Ri­cou, en pleurs, tra­dui­sait simple­ ment son in­com­pré­hen­sion. Et sa tris­tesse.

Ce soir place à la dif­fu­sion du bi­lan, point d’orgue ha­bi­tuel et point fi­nal ri­tuel de la cé­lèbre émis­sion de « da­ting ». Mis en boîte à la mi­août, soit plus de deux mois après le dé­part de la ferme de sa pré­ten­dante suisse, Ri­cou de­vrait s’y mon­trer en­core ému.

« Après le dé­part fil­mé, de Ro­san­na, elle m’a rap­pe­lé, hors ca­mé­ra. A prio­ri moins sûre de sa dé­ci­sion. Mais ça n’a ja­mais abou­ti. On de­vait se re­voir, juste tous les deux, mais elle n’est ja­mais re­ve­nue. On s’est en­voyé pas mal de mes­sages, puis ils se sont es­pa­cés. Elle fai­sait un pas en avant et si­tôt après, un pas en ar­rière. Elle m’a sem­blé plu­tôt per­tur­bée. On n’est plus trop en contact. Mais on de­vrait se par­ler ce dé­but de se­maine, après la dif­fu­sion du bi­lan », confie Ri­cou.

L’agri­cul­teur avoue vou­ loir se blin­der et s’est convain­cu de tour­ner la page. Pour ne plus souf­frir. Mais il ne re­grette en rien sa par­ti­ci­pa­tion à l’émis­sion.

« C’est une aven­ture fa­bu­leuse. Mais quand ça ne tourne pas comme on veut, on met un mo­ment à s’en re­mettre. Et je crois que je suis en­core en plein de­dans. Ça brasse pen­dant long­temps… Sur­tout qu’avec la dif­fu­sion des émis­sions, ça conti­nue de faire par­tie de notre vie. Les gens nous voit à la té­lé et nous en parle, alors que nous, on es­saie de tour­ner la page de­puis plu­sieurs mois. C’est com­pli­qué… »

Face à Ka­rine Le Marchand, Ri­cou se sou­vient avoir été en­core dans l’émo­tion. Mais pas dans la cri­tique, ni dans les rè­gle­ments de comptes. « Je suis sûr que Ro­san­na était le bon choix, pour moi. Je ne re­grette rien. Elle avait plein de qua­li­tés. Mais on n’a pas dû se ren­con­trer au bon mo­ment, ni dans les bonnes condi­tions. »

Trois mois plus tard, Ri­cou est tou­jours un coeur à prendre. « J’ai bien sûr tou­jours en­vie de ren­con­trer une femme. Une pe­tite blonde un peu cu­lot­tée, comme j’avais dit dans ma pré­sen­ta­tion. Mais j’at­tends plus qu’une femme fasse la dé­marche pour ve­nir me sé­duire. Moi, je ne suis pas trop dans la sé­duc­tion en ce mo­ment… », pré­vient­il.

Au­jourd’hui Ri­cou re­tient les liens, très so­lides, tis­sés au fil des mois, avec les autres can­di­dats de la sai­son. « Je suis de­ve­nu très proche de Da­niel, Samuel, Au­ré­lia. Ils sont de­ve­nus une deuxième fa­mille. On va se re­voir au Sa­lon de l’agri­cul­ture ».

Et il est sur­tout très fier d’avoir mon­tré « son » Cantal à la té­lé. « Plein de gens sont ve­nus me dire : “C’est bien ce que tu as fait. Tu re­pré­sentes bien le Cantal. On est fiers de toi”. Ça, ça conti­nue de me faire chaud au coeur ». Et doit contri­buer à le re­cons­truire, dé­jà un peu…

« Ça brasse pen­dant long­temps »

CAP­TURE D’ÉCRAN M6/ADP

BI­LAN. Ce soir, face à Ka­rine Le Marchand, Ri­cou ex­pli­que­ra ce par quoi il est pas­sé de­puis le dé­part de Ro­san­na. Des mo­ments pas tou­jours fa­ciles à vivre…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.