Pri­son pour l’au­to­mo­bi­liste sous stu­pé­fiants en ré­ci­dive

La Montagne (Cantal) - - Région - Lio­nel Cio­chet­to lio­nel.cio­chet­[email protected]­tre­france.com

Ju­gé en com­pa­ru­tion im­mé­diate, un jeune de 29 ans a été condam­né, jeu­di, à quatre mois de pri­son ferme par le tri­bu­nal cor­rec­tion­nel du Puy-en-ve­lay pour conduite et usage de stu­pé­fiants en ré­ci­dive.

Il avait dé­jà été condam­né à trois re­prises pour des faits si­mi­laires en 2013, 2015 et 2016. La der­nière fois, il avait pas­sé deux mois et de­mi der­rière les bar­reaux. Ce jeune homme, do­mi­ci­lié près du Puy, a été in­ter­pel­lé le 8 no­vembre, au Per­tuis, vers 21 heures, lors d’un contrôle de gen­dar­me­rie.

Co­caïne, hé­roïne, can­na­bis

Le test sa­li­vaire pra­ti­qué s’est ré­vé­lé po­si­tif aux trois sub­stances : can­na­bis, co­caïne et hé­roïne. « J’ai cra­qué pen­dant une soi­rée pour la coke et l’hé­ro. Ça fai­sait deux ans que je n’y avais pas tou­ché. » Le len­de­main, le soir du contrôle, il ren­trait de Saint­étienne où il était al­lé cher­cher du can­na­bis.

« Et vous ren­trez tran­quille­ment en voi­ture », s’agace le pré­sident du tri­bu­nal An­dré­fré­dé­ric De­lay. « Vous êtes un égoïste. Vous pre­nez votre sa­lo­pe­rie et puis vous vous en fou­tez com­plè­te­ment des autres », s’énerve le pré­sident, rap­pe­lant au pas­sage les vingt­six morts sur les routes de Haute­loire de­puis jan­vier.

Dans ses ré­qui­si­tions, le pro­cu­reur rap­pelle « qu’après trois condam­na­tions, il faut qu’une sanc­tion soit prise ». Il re­quiert une peine de huit mois de pri­son dont quatre mois avec sur­sis. Son avo­cate fait va­loir « qu’il faut qu’il conti­nue à tra­vailler » pour sor­tir de « l’en­fer des stu­pé­fiants ».

Sui­vant les ré­qui­si­tions, le pré­ve­nu écope de huit mois de pri­son dont quatre avec sur­sis. Le tri­bu­nal dé­cerne un man­dat de dé­pôt « compte te­nu de la gra­vi­té de l’in­frac­tion et de son état de ré­ci­dive ».

Son per­mis de conduire a été an­nu­lé et il a in­ter­dic­tion de le re­pas­ser pour six mois. Son vé­hi­cule a été confis­qué. Tou­te­fois, le tri­bu­nal laisse en­tre­voir une peine « amé­na­geable ». Mais il fau­dra en pas­ser par la case pri­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.