Le nou­veau vi­sage du col Prat de Bouc

Les élus de l’in­ter­com­mu­na­li­té étaient réunis ven­dre­di soir à La­veis­sière

La Montagne (Cantal) - - Saint-Flour - Da­vid Al­li­gnon da­vid.al­li­[email protected]­tre­france.com PRIN­TEMPS.

Au col Prat de Bouc, le pro­jet du nou­veau bâ­ti­ment d’ac­cueil des skieurs, ran­don­neurs, Vt­tistes… a fait l’ob­jet d’une pré­sen­ta­tion ins­truc­tive lors du der­nier con­seil com­mu­nau­taire.

L’in­ter­ven­tion de Ka­rine Decq, di­rec­trice de l’of­fice de tou­risme du Pays de Saint­flour Com­mu­nau­té, était at­ten­due. Et pour cause. Les élus de Hautes Terres com­mu­nau­té, sous la pré­si­dence de Ghys­laine Pra­del, avaient hâte de connaître, dans le dé­tail, la phy­sio­no­mie du nou­veau bâ­ti­ment d’ac­cueil du site de Prat de Bouc, à che­val sur les com­munes d’al­be­pierre et Paul­hac. La ré­flexion du pro­jet, por­té par les deux in­ter­com­mu­na­li­tés, com­por­tait cinq vo­lets : re­pen­ser l’ac­cueil tou­ris­tique, la ges­tion du site, la di­ver­si­fi­ca­tion de l’offre, la mo­der­ni­sa­tion de l’ac­ti­vi­té al­pine (été comme hi­ver) et l’ac­ces­si­bi­li­té. Dès 2015, un co­mi­té de pi­lo­tage s’est at­te­lé à la tâche. Et cette se­maine va être dé­po­sé le per­mis de construire.

Le col de Prat de Bouc se ca­rac­té­rise par un pay­sage d’es­tive. Hors de ques­tion de dé­na­tu­rer le « ver­sant na­ture du Lio­ran », ex­plique Ka­rine Decq. Voi­là pour­quoi le choix s’est por­té sur un bâ­ti­ment, à deux ni­veaux, pour une sur­face to­tale de 750 m2. Le pre­mier des­ti­né aux per­son­nels de la sta­tion, au sto­ckage de la da­meuse et du ma­té­riel. Le se­cond pri­vi­lé­giant l’ac­ti­vi­té tou­ris­tique avec une salle hors­sac pou­vant ac­cueillir jus­qu’à 100 per­sonnes, des sa­ni­taires, douches, la billet­te­rie… Cette construc­tion évo­lu­tive doit aus­si ai­der à « dé­ve­lop­per de l’évé­ne­men­tiel ». Le coût glo­bal de l’opé­ra­tion, fi­nan­cée à 80 % (*), at­teint 1.768.000 €. Les tra­vaux doivent com­men­cer au prin­temps 2019.

Zones d’ac­ti­vi­tés

D’autres su­jets étaient au pro­gramme bien en­ten­du (*). À com­men­cer par la construc­tion, et la ges­tion, de la zone d’ac­ti­vi­tés du Mar­ti­net à Mu­rat, confiée à la so­cié­té SEBA 15, ba­sée à Au­rillac. La ZA du Mar­ti­net af­fi­ che un taux d’oc­cu­pa­tion de « 68 % », in­dique le maire Gilles Cha­brier. La pé­pi­nière d’en­tre­prises fait en­core mieux avec « 95 % » de l’es­pace loué. Le re­nou­vel­le­ment du contrat avec la SEBA 15 a fait l’ob­jet d’un dé­bat por­tant sur la ges­tion lo­ca­tive des fu­tures pé­pi­nières d’en­tre­prises des zones de Mas­siac et Neus­sargues, qu’elle pour­rait ob­te­nir. À l’in­verse, la vente des ter­rains pour­rait re­ve­nir à la Com’com en 2022.

À Mas­siac, la ZA du Co­lom­bier vient d’ob­te­nir le per­mis d’amé­na­ger « il y a un mois », confirme le maire Michel Des­tannes. Les élus ont fixé le prix du mètre car­ré à 12 € HT, pour les en­tre­prises (16.000 m2), et à 30 € HT pour la construc­tion d’ha­bi­ta­tions (1.800 m2).

PHO­TO DR

Les tra­vaux du pre­mier ni­veau com­pre­nant les lo­caux tech­niques no­tam­ment de­vraient dé­bu­ter dans le cou­rant du 1er tri­mestre 2019.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.