Les Pays-bas en ar­bitre…

En Al­le­magne, ce soir (20 h 45)

La Montagne (Cantal) - - Sports - BU­TEURS.

Les cham­pions du monde fran­çais ne sont plus maîtres de leur des­tin en Ligue des Na­tions : si les Pays-bas s’im­posent ou font match nul ce soir (20 h 45) à Gel­sen­kir­chen contre l’al­le­magne, ce sont eux qui joue­ront le Fi­nal Four en juin.

Les jeunes Néer­lan­dais, qui viennent de battre la France 2­0 ven­dre­di, sont aux portes d’un for­mi­dable ex­ploit dans le stade du club de Schalke 04, à moins d’une heure de route de la fron­tière néer­lan­daise.

« La France et l’al­le­magne ! D’abord on nous a dit que nous n’avions au­cune chance. Main­te­nant, on nous dit qu’on ne peut plus perdre. Je ne vais pas ren­trer dans ce jeu­là… », dit avec mo­des­tie le coach Ro­nald Koe­man, qui ne veut pas cé­der à l’eu­pho­rie nais­sante au­tour de sa jeune for­ma­tion.

Lors­qu’il a pris les rênes de l’équipe en fé­vrier, les Oranje étaient au fond du trou. Fi­na­listes du Mon­dial 2010 et troi­sième du Mon­dial 2014, ils s’étaient to­ta­le­ment en­dor­mis sur leurs lau­riers et avaient man­qué suc­ces­si­ve­ment l’eu­ro 2016 et le Mon­dial 2018.

En quelques mois, l’an­cienne gloire na­tio­nale a lan­cé une nou­velle gé­né­ra­tion. Les Fren­kie de Jong, Mat­thi­js de Ligt, Mem­phis De­pay, ap­puyés par des joueurs plus ex­pé­ri­men­tés comme Vir­gil Van Dijk ou Geor­gi­nio Wi­j­nal­dum, sont dé­sor­mais au pou­voir.

L’al­le­magne en re­cons­truc­tion

Après la fes­sée 3­0 à l’al­ler à Am­ster­dam, l’en­jeu ne se­ra pas seule­ment de pres­tige : une vic­toire per­met­trait à l’al­le­magne d’es­pé­rer en­core être tête de sé­rie lors du ti­rage au sort des qua­li­fi­ca­tions de l’eu­ro 2020, puisque les cha­peaux se­ront com­po­sés en fonc­tion des ré­sul­tats de la Ligue des Na­tions.

Ébran­lé par l’éli­mi­na­tion au pre­mier tour du Mon­dial en Rus­sie et la re­lé­ga­tion en Ligue B des Na­tions, le sé­lec­tion­neur Joa­chim Löw s’est don­né pour ob­jec­tif de re­cons­truire as­sez vite pour ar­ri­ver à qua­li­fier la Mann­schaft pour l’eu­ro 2020.

Comme l’a fait Koe­man, il tente de lan­cer de ra­jeu­nir les cadres : pour la vic­toire 3­0 contre la Rus­sie jeu­di, il n’avait ali­gné qu’un seul ti­tu­laire du Mon­dial 2014, le gar­dien Ma­nuel Neuer. Lun­di soir, To­ni Kroos et Mats Hum­mels de­vraient faire leur re­tour. Mais les clés de l’ave­nir sont dé­sor­mais entre les mains des Jo­shua Kim­mich, Le­roy Sa­né, Serge Gna­bry, Ti­mo Wer­ner ou autre Nik­las Süle, tous moins de 24 ans.

Wi­j­nal­dum et De­pay, deux atouts of­fen­sifs pour les Oranje face aux Al­le­mands.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.