Étof­fer la po­li­tique pour les se­niors

Les élus, réunis en conseil mu­ni­ci­pal, ont dé­ci­dé de fa­ci­li­ter la vie des an­ciens

La Montagne (Cantal) - - Bassin D'aurillac Vie Locale - SE­NIORS.

Après la ré­no­va­tion et l’adap­ta­tion de la mai­son Jouppe, l’em­bauche d’un ani­ma­teur et d’un res­pon­sable ad­mi­nis­tra­tif, le pôle se­niors de Saint-paul-des-landes pour­rait bien­tôt fran­chir une nou­velle étape.

C’est en tout cas ce qui ressort des dé­bats de la der­nière séance du conseil mu­ni­ci­pal ma­jo­ri­tai­re­ment consa­crée au dé­ve­lop­pe­ment de l’ac­cueil des se­niors. Les élus de­vaient no­tam­ment se pro­non­cer sur la mise à dis­po­si­tion du ter­rain de la rue de Moi­nac au pro­fit de Lo­gi­sens qui doit y construire douze lo­ge­ments.

Des ap­par­te­ments spé­cia­le­ment étu­diés au ni­veau de l’ac­ces­si­bi­li­té et avec la pos­si­bi­li­té d’être connec­tés afin d’as­su­rer un maxi­mum de sé­cu­ri­té aux lo­ca­taires" af­fir­mait Jean­pierre Da­ber­nat. Sur ce même ter­rain, les élus sou­haitent éga­le­ment por­ter la construc­tion d’un lo­cal de convi­via­li­té des­ti­né à tous les se­niors de la com­mune et des com­munes en­vi­ron­nantes. "Si­tué à proxi­mi­té de la fu­ture mai­son de san­té, des com­merces, des ser­vices et du lo­cal d’ac­cueil qui pren­dra place dans le bâ­ti­ment du re­lais ter­ri­toire en cours de construc­tion, l’en­droit est idéal" ar­gu­men­tait le maire qui pense par ailleurs que cette ad­di­tion de pro­po­si­tions per­met "D’ins­tal­ler à Saint­pauldes­landes une po­li­tique à des­ti­na­tion des se­niors as­sez étof­fée". Ces ar­gu­ments ne réus­sis­saient pas à convaincre to­ta­le­ment l’op­po­si­tion qui s’abs­te­nait sur ces dos­siers. Au cours de cette réunion, les élus ont éga­le­ment vo­té une de­mande de sub­ven­tion de 12.530 au­près de L’ADEPA au titre de l’ani­ma­tion du pôle se­niors. Après bien des ater­moie­ments, le pro­jet de mai­son de san­té est sur le point de pas­ser au vert, les élus ayant semble­t­il le­vé les der­niers doutes en vo­tant le mon­tant des fu­turs loyers dus par les pra­ti­ciens. À terme la mai­son de san­té plu­ri­dis­ci­pli­naire abri­te­ra trois mé­de­cins, cinq in­fir­miers, deux ki­né­si­thé­ra­peutes ain­si qu’un lo­cal par­ta­gé par des in­ter­ve­nants ponc­tuels (psy­cho­logue, gé­riatre, po­do­logue…).

Les lo­ge­ments et le lo­cal de convi­via­li­té pren­dront place sur ce ter­rain idéa­le­ment si­tué à proxi­mi­té de tous les ser­vices.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.