Deux Au­ver­gnats pour une place en fi­nale

Au­jourd’hui (18 h)

La Montagne (Cantal) - - Sports Auvergne -

La lutte au­ver­gnate s’offre une jo­lie vi­trine et une belle fête en pers­pec­tive, au­jourd’hui, avec un in­té­res­sant derby entre L’ASM qui re­çoit Cha­ma­lières en de­mi-fi­nale du cham­pion­nat de France de Di­vi­sion 2.

Im­pec­cable lors de la phase de poules, une étape sur­vo­lée et bien maî­tri­sée face à Ba­gno­let, Bron et Aul­nay, L’ASM se pré­sente avec l’éti­quette d’équipe à battre. « On avait fait fort lors du pre­mier tour, ré­pond Ro­dolphe Kreut­zer. Sur cette de­mi­fi­nale, on est sû­re­ment un peu fa­vo­ri, mais uni­que­ment sur le pa­pier. Il fau­dra de la dé­ter­mi­na­tion, de la mo­ti­va­tion, af­fi­cher le même état d’es­prit qu’à l’oc­ca­sion des matchs de poules ».

Et gar­der en mé­moire que le der­nier derby dis­pu­té en Au­vergne face à Cha­ma­lières n’avait pas sou­ri aux Asé­mistes. Car l’am­bi­tion des par­te­naires de Te­mer­lan Azi­zov et Cha­kir An­sa­ri dé­passe ce seul ren­dez­vous. L’ob­jec­tif de cette sai­son en cham­pion­nat de France par équipes est de re­mon­ter en 1re Di­vi­sion. Et pour ce­la, il faut d’abord pas­ser le cap face aux voi­sins.

Les am­bi­tions de Cha­ma­lières sont dif­fé­rentes pour cette sai­son. Deuxième der­rière Sot­te­ville­lèsRouen lors du pre­mier tour, le club reste très pru­dent avant de re­trou­ver L’ASM. « Soyons francs et réa­listes, L’ASM tourne bien, ré­sume Au­gus­tin Oli­vei­ra. On peut créer des sur­prises oui, mais sur la glo­ba­li­té des douze com­bats, on n’est pas fa­vo­ri ».

Un constat qui n’em­pê­che­ra pas Ré­mi Ni­colle et Gil Nugues de tout don­ner, d’ac­cro­cher au maxi­mum leurs ad­ver­saires et de sur­pas­ser l’ab­sence sur bles­sure d’alban Sa­la­ville.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.