Erró, le pop­ba­roque

La Montagne (Cantal) - - Magazine - Ju­lien Do­don

Une quin­zaine de pein­tures des an­nées 90 à au­jourd’hui sont ex­po­sées jus­qu’au 23 dé­cembre à la ga­le­rie Claire-gas­taud (Cler­mont-fer­rand). Si­gnées Erró, ar­tiste ma­jeur de­puis les an­nées soixante !

Tout à sa joie d’être à Cler­mont­fer­rand, ga­le­rie Gas­taud. Erró af­fiche un large sou­rire ce soir de ver­nis­sage. Les ama­teurs s’ap­prochent dou­ce­ment, comme pour ne pas dé­ran­ger… Une ex­pli­ca­tion, une si­gna­ture sur un bou­quin, une vo­lon­té d’ac­qui­si­tion, le jeu clas­sique de l’exer­cice en clair. Au­quel l’ar­tiste se prête avec tran­quilli­té. Qui a ren­con­tré Erró, géant is­lan­dais […] a ren­con­tré l’his­toire de l’art en France de­puis le dé­but des an­nées soixante peut­on lire ça et là, his­toire d’ins­tal­ler le bon­homme. On le consi­dère même au­jourd’hui comme l’un des plus grands ar­tistes contem­po­ rains vi­vants. Son nom est as­so­cié à ce­lui de Li­chen­stein, Wa­rhol, etc. On l’évoque sou­vent lors­qu’il s’agit de fi­gu­ra­tion nar­ ra­tive. Son tra­vail est proche de ce­lui de Kla­sen. Il porte un re­gard sur la so­cié­té à tra­vers des formes di­verses (pein­ture, col­ lages, etc), qui em­pruntent à l’uni­vers Mar­vel, à la BD, au man­ga. « Le style de de­main c’est le street art, Ils tra­vaillent gra­tui­te­ment en plus ! ex­plique Erró. D’ailleurs on de­vrait les payer. Ils font des choses ex­traor­di­naires. C’est un style to­ta­le­ment libre… J’ai un ami à Bruxelles, qui ne tra­vaille qu’à l’or­di­na­teur. Il n’a pas de pin­ceau ou autre…, et il fait éga­le­ment des choses éton­nantes, Ca aus­si c’est l’art du fu­tur… »

Yes fu­tur !

Ar­thur Dan­to (1924­ 2013), phi­lo­sophe et cri­tique d’art amé­ri­cain « avait trou­vé un nom pour moi : le pop­ba­roque, je trouve c’est bien. j’adore le ba­roque ». Mal­gré ses 86 ans, Erró est d’une mo­der­ni­té ab­so­lue, et s’il porte un re­gard cri­tique sur la so­cié­té, il vît avec l’époque. « Pas mal de mes ta­bleaux sont re­pro­duits dans des livres sco­laires, j’en suis très heu­reux ! pour­suit­il. C’est mieux que dans les livres d’art (… ); les en­fants, c’est le fu­tur » !

PHO­TO JEAN-LOUIS GORCE

CLER­MONT-FER­RAND. Erró, ici à la ga­le­rie Claire-gas­taud.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.