Crise po­li­tique ?

La Montagne (Cantal) - - France & Monde Actualités - ber­nard.ste­[email protected]­tre­france.com BER­NARD STÉ­PHAN

Le ren­dez­vous man­qué de Ma­ti­gnon illustre une fois en­core ce nou­veau monde qui a cas­sé les codes : Em­ma­nuel Ma­cron en vou­lant ef­fa­cer les corps in­ter­mé­diaires dans un mou­ve­ment très ver­ti­cal et les gi­lets jaunes en re­fu­sant toutes les règles de la dé­mo­cra­tie re­pré­sen­ta­tive. Em­ma­nuel Ma­cron ré­colte ce qu’il a lui­même se­mé. Y a­t­il au­jourd’hui le risque de la conver­gence des luttes ? L’ac­tion des ly­céens hier, la ten­ta­tive de ré­veiller Nuit De­bout, la ma­nif’des gi­lets rouges de la CGT au­jourd’hui, mais aus­si des étu­diants étran­gers, sont au­tant d’in­gré­dients dont rien n’in­dique qu’ils vont se lier. Le Pre­mier mi­nistre en­voyé en ligne a fait un flop, il­lus­tra­tion de deux France qui ne peuvent pas se par­ler. Édouard Phi­lippe est en passe dé­sor­mais de re­trou­ver la fonc­tion clas­sique du Pre­mier mi­nistre sous la Ve Ré­pu­blique : être un fu­sible. C’est ce qui peut ad­ve­nir si la crise so­ciale se trans­forme en crise po­li­tique et si Em­ma­nuel Ma­cron, pour trou­ver l’is­sue, est contraint de cé­der lui­même face aux gi­lets jaunes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.