Les voyants de Hop re­passent au vert

Ac­ti­vi­té en hausse à Cler­mont­fer­rand Au­vergne

La Montagne (Cantal) - - Région Actualité - Pa­trice Cam­po

Tra­fic pas­sa­gers en hausse de 9 %, ré­gu­la­ri­té et ponc­tua­li­té amé­lio­rées : le bi­lan 2018 s’an­nonce po­si­tif pour la com­pa­gnie Hop-air France, sur Cler­mont-fer­rand Au­vergne.

C’est une bonne nou­velle pour Vin­ci Air­ports, ges­tion­naire de la pla­te­forme aé­ro­por­tuaire, puisque Hop re­pré­sente, avec ses liai­sons ré­gu­lières sur Pa­ris­or­ly, Pa­ris­charles­deGaulle et Am­ster­dam en­vi­ron 80 % du tra­fic pas­sa­gers an­nuel. Le seul point noir de l’an­née res­te­ra donc l’ar­rêt de la ligne Cler­mont­lyon, cet été, par Twin Jet, après dix mois d’ex­ploi­ta­tion, alors que Hop l’avait sus­pen­due en fé­vrier 2017.

270.000 pas­sa­gers

« Nous ne la re­pren­drons pas. Cette ligne at­tei­gnait à peine 50 % de rem­plis­sage », rap­pelle Hé­lène Abra­ham, di­rec­trice com­mer­cial, mar­ke­ting et pro­duits chez Hop. La com­pa­gnie a trans­por­té 270.000 pas­sa­gers de jan­vier à oc­tobre (+ 9 % par rap­port à 2017), avec un taux de rem­plis­sage de 74 % en moyenne. Ce tra­fic est por­té par les trois des­ti­na­tions opé­rées à l’an­née, avec un main­tien de l’offre sur les deux aé­ro­ports pa­ri­siens (deux tiers de la clien­tèle en cor­res­pon­dance) et une aug­men­ta­tion sur Am­ster­dam (8 % de sièges en plus, un tiers des pas­sa­gers en cor­res­pon­dance).

Au­de­là du tra­fic, le bé­mol pour Hop en dé­but d’an­née et plus en­core au coeur de l’été, était les couacs à ré­pé­ti­tion (an­nu­la­tions, re­tards), no­tam­ment sur Or­ly. Sur cet in­di­ca­teur, aus­si, Hé­lène Abra­ham a re­trou­vé le sou­rire : « Nous sommes re­ve­nus à une bonne per­for­mance opé­ra­tion­nelle des vols sur Cler­mont, tant sur la ré­gu­la­ri­té que sur la ponc­tua­li­té. À Or­ly, nous avons re­trou­vé des points de par­king plus proches de l’aé­ro­gare. » Ré­sul­tat, une ponc­tua­li­té entre 75 et 80 %, as­sure la com­pa­gnie, qui mise aus­si sur la sim­pli­fi­ca­tion de sa flotte à deux types d’ap­pa­reils (Em­braer et CRJ) et sur la double qua­li­fi­ca­tion pro­chaine de ses per­son­nels na­vi­gants com­mer­ciaux (hors pi­lotes) pour aug­men­ter en­core sa fia­bi­li­té.

PHO­TO RÉ­MI DUGNE

SIM­PLI­FI­CA­TION. A terme, les vols sur Pa­ris ne se­ront plus ef­fec­tués que sur deux types d’ap­pa­reils, Em­braer ou CRJ, ce qui fa­ci­lite main­te­nance et ges­tion des équi­pages.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.