Mi­chel Fayolle, com­mer­çant et mu­si­cien

La Montagne (Cantal) - - Mauriac Vivre Sa Ville -

Si Mi­chel Fayolle était un com­mer­çant agréable, bon vi­vant et pro­fes­sion­nel, il pos­sé­dait une autre cas­quette : celle de mu­si­cien. « Il fai­sait par­tie de la Trompe mon­ta­gnarde », se sou­vient Anne-ma­rie Cou­derc.

Ama­teur de cuivres mais qui n’hé­si­tait pas, à l’oc­ca­sion, à prendre la ca­brette.

Un ta­lent re­con­nu le 15 dé­cembre 1947, lorsque le mi­nistre de l’édu­ca­tion na­tio­nale le nomme Of­fi­cier d’aca­dé­mie, pour ser­vice ren­du à l’art na­tio­nal po­pu­laire.

TOMBE. Mi­chel Fayolle, ho­no­ré pour ser­vice ren­du.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.