La Montagne (Cantal) : 2018-12-02

Livres : 22 : VI

Livres

VI DIMANCHE 2 DECEMBRE 2018 CENTRE FRANCE LIVRES MARQUE-PAGE ■ 1 Nathacha Appanah, Une année lumière. Recueil des chroniques hebdomadaires publiées en 2017 dans à travers lesquelles la romancière évoque son métier d’écrivaine et de traductrice, ses salons du livre, ses tournées dans les médiathèques, ses interminables voyages en TER, les messages de ses lecteurs, ses rentrées littéraires, ses rencontres avec des écrivains, des journalistes, ses racines, son enfance à Mayotte, sur l’île Maurice et la langue indienne qu’elle parlait avec sa grand­mère. Une belle réflexion sur l’écriture, la mémoire et sur le milieu littéraire. La Croix, Trois étages T Gallimard, 144 p., 12€. 2 rois étages, trois narrateurs, trois histoires de vie. La structure du roman d’eshkol Nevo semble basique. D’autant plus que le titre annonce la couleur ! Mais le roman n’est pas prévisible pour autant, tant sur la forme que sur le fond. Thomas Morales, Tais-toi quand tu écris ! Les tribulations d’un chroniqueur d’origine berrichonne spécialiste du cinéma, de la littérature des années 50/60 et de l’automobile. La vie n’est pas drôle tous les jours pour le critique qui a la dent dure, la plume acerbe et qui « mitraille sec » reconnaît Thomas Morales. Il a regroupé ici des chroniques de l’année 2017, sur les sujets les plus divers, à travers lesquelles il démontre son évidente filiation avec le grand Alexandre Vialatte. Trois étages Monologues vertigineux Éditions Pierre-guillaume-de-roux, 240 p., 22€ Si les histoires diffèrent, les similitudes sont cependant nombreuses. Arnon, le premier narrateur confie son désarroi à un ancien ami à qui il a demandé de le retrouver dans un bar, tandis qu’au deuxième étage, Hani, une desperate housewife, écrit à son amie d’enfance partie s’installer aux États­unis, et au troisième, Deborah, une juge retraitée s’adresse à son mari décédé en téléphonant à un vieux ré­ 3 Laure Arcelin, Un écrivain. Premier roman à multiples tiroirs sur les splendeurs et misères de la vie d’un écrivain après le Goncourt, lorsqu’une mise en lumière subite et brutale plonge l’obscur lauréat dans un engrenage qui bouleverse son existence et sa personnalité même. Réflexion fine aussi sur les rapports de l’auteur et de son double. Beau roman sur l’indicible. ■ Robert-laffont, 252 p., 17€. è Trois étages. Eshkol Nevo, traduit de l’hébreu par Jean-luc Allouche, 320 pages, 22 €. Jean-marc Laurent [email protected] LE CHOIX DU LIBRAIRE ■ Libraire de Belles Images à Guéret ■ è Le Meurtre du commandeur. Par Haruki Murakami, en deux tomes, éditions Belfond, 450 pages chacun, 23,90 € chacun. EN POCHE ■ JACK KOCH COLLECTIF VIRGINIA WOOLF CAROLINE LANGLADE Dans le jardin de l’ogre Une chambre à soi Un incontournable de l’histoire du féminisme, pamphlet à partir d’une série de conférences que Virginia Woolf prononça en 1928 à l’université de Cambridge. Dans la traduction de Clara Malraux. L’amour, c’est… Sorties de secours Premier roman et entrée remarquée dans la littérature de la prix Goncourt pour Fable sur la nymphomanie, la souffrance de l’addiction mortifère d’une jeune femme. Jack Koch a invité 200 auteurs à offrir leur définition de l’amour, qu’il a illustrée. Des pages empreintes de poésie et d’humour. En plus, 2 euros sont reversés à l’association Le rire médecin. Récit témoignage de l’une des otages de l’attentat de novembre 2015 au Bataclan, fondatrice de l’association Life for Paris. Le huis clos dans la loge et le combat pour faire défendre les victimes. Chanson Folio collector, 240 p., 8,05€. 10-18 collector, 176 p., 7,50€ Le Livre de poche, 432 p., 14,90 € Mon Poche, 358 p., 9€. Auvergne PRINTED AND DISTRIBUTED BY PRESSREADER Pressreader.com +1 604 278 4604 ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY . ORIGINAL COPY COPYRIGHT AND PROTECTED BY APPLICABLE LAW

© PressReader. All rights reserved.