Les doua­niers ont eu du flair

Des di­zaines de ki­los d’herbe et des am­phé­ta­mines sai­sis

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Région Faits Divers - Ch­ris­tian Le­fèvre

Ces der­niers jours, les doua­niers de la bri­gade de sur­veillance in­té­rieure de Cler­mont-fer­rand ont ef­fec­tué plu­sieurs saisies de pro­duits stu­pé­fiants dans le Puy-de-dôme.

En l’es­pace de quelques jours, les doua­niers de la bri­gade de sur­veillance in­té­rieure (BSI) de Cler­mont ont mul­ti­plié les saisies de pro­duits stu­pé­fiants.

La pre­mière s’est dé­rou­lée sur l’a71, à hau­teur de l’aire de re­pos de Pes­satVille­neuve. En pa­trouille sur l’autoroute, ils ont dé­ci­dé de contrô­ler un four­gon im­ma­tri­cu­lé en Grande­bre­tagne et conduit par la jeune gé­rante d’une pe­tite so­cié­té de trans­port ef­fec­tuant des dé­mé­na­ge­ments entre l’an­gle­terre et l’es­pagne.

Un fri­go bien rem­pli

Po­sé au mi­lieu d’ob­jets hé­té­ro­clites, un fri­go a ra­pi­de­ment at­ti­ré l’at­ten­tion des fonc­tion­naires des douanes et de leur chien « Lar­ry ». Leur in­tui­tion et leur flair étaient bons : l’ap­pa­reil élec­tro­mé­na­ger ren­fer­mait cin­quante­six sa­chets en plas­tique conte­nant 37,7 kg d’herbe de can­na­bis, pour une va­leur es­ti­mée – sur le mar­ché illi­cite – à 415.000 eu­ros. Re­mise aux po­li­ciers du SRPJ, la conduc­trice a fi­na­le­ment été mise hors de cause et lais­sée libre.

Quelques jours plus tard, c’est un ca­mion es­pa­gnol af­fré­té par une en­tre­prise de mes­sa­ge­rie belge qui a été ci­blé par la BSI sur l’a75 et in­ter­cep­té au ni­veau de l’aire d’au­the­zat. Par­mi les nom­breux co­lis sto­ckés dans la re­morque, les doua­niers ont je­té leur dé­vo­lu sur un car­ton des­ti­né aux Pays­bas et conte­nant cinq housses de ran­ge­ment pour les couettes. À l’in­té­rieur : six ki­los d’herbe de can­na­bis, pour une va­leur es­ti­mée à 65.600 eu­ros. Les deux chauf­feurs, un Bul­gare et un Rou­main, ont été ra­pi­de­ment mis hors de cause.

Am­phé­ta­mines et « dark­net »

C’est en­suite à Cé­ba­zat que les doua­niers et leur chien « Lar­ry » ont été ame­nés à in­ter­ve­nir. Un jeune homme de 26 ans avait en ef­fet com­man­dé à l’étran­ger une cen­taine de grammes d’am­phé­ta­mines, via le « dark­net ».

Mais son co­lis a été in­ter­cep­té par les douanes en charge du con­trôle pos­tal dès son ar­ri­vée à l’aé­ro­port de Rois­sy. Ce n’est donc pas le fac­teur qui a son­né à la porte du jeune homme, mais bien les fonc­tion­naires de la BSI…

À cette oc­ca­sion, ils ont dé­cou­vert qu’une pièce de l’ap­par­te­ment fa­mi­lial avait été conver­tie en chambre de culture de can­na­bis. Ils en ont sai­si six pieds, ain­si qu’une tente de culture et des lampes ser­vant à la crois­sance des plantes. En­fin, la vi­site do­mi­ci­liaire leur a per­mis de mettre la main sur de l’herbe de can­na­bis et 85 grammes de ré­sine. Le jeune homme de­vra s’ex­pli­quer pro­chai­ne­ment de­vant la jus­tice.

PHO­TO DOUANES

CAN­NA­BIS. Ce fri­go, trans­por­té dans un four­gon an­glais, conte­nait plus de 37 kg d’herbe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.