Ogier et Neu­ville, duel très ser­ré au so­leil

Au coude à coude avant la der­nière jour­née, Sé­bas­tien Ogier et Thierry Neu­ville, sé­pa­rés hier soir par 3”9 à l’avan­tage du Fran­çais, se livrent un duel achar­né au so­leil sur le Rallye de Sar­daigne.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports L'actu Nationale -

Avant L’ES16, le quin­tuple cham­pion du monde en titre et ce­lui qui a été son dau­phin à trois re­prises avaient rem­por­té deux spé­ciales cha­cun lors de cette troi­sième jour­née dis­pu­tée dans des condi­tions bien plus clé­mentes que la veille.

Neu­ville a réa­li­sé le meilleur temps de l’ul­time spé­ciale d’hier, le deuxième pas­sage du Monte Ler­no qui com­prend le très spec­ta­cu­laire saut de Mi­cky, pour 4/10e, un écart in­fime après presque 29 ki­lo­mètres.

« C’est ser­ré », a re­con­nu Ogier, qui tente de ga­gner son qua­trième rallye cette sai­son. « C’était bien cet après­mi­di, j’ai juste eu un peu de mal à trou­ver le rythme dans la deuxième des trois spé­ciales. »

« Nous avons été pru­dents dans cer­taines sec­tions dif­fi­ciles mais, à part ça, on donne le maxi­mum », lui a ré­pon­du son ri­val, qui s’était im­po­sé en 2016.

Mal­gré une cre­vai­son sur sa roue avant droite su­bie à quatre ki­lo­mètres de l’ar­ri­vée de cette spé­ciale, Neu­ville a te­nu bon.

Sans roue de se­cours pour le reste du jour, le na­tif de Saint­vith a grat­té deux se­condes et de­mi à Ogier dans l’avant­der­nière spé­ciale.

Le Belge a la ba­ra­ka de­puis ven­dre­di. Sa bonne étoile va­t­elle l’ac­com­pa­gner jus­qu’à la « Po­wer Stage » entre Sas­sa­ri et Ar­gen­tie­ra, 20e et der­nière spé­ciale de ce Rallye de Sar­daigne ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.