Les jour­nées de Gras et Pa­ra­dan

C’était la jour­née de l’alé­sien Da­mien Gras et de la Cey­ra­toise Laure Pa­ra­dan, hier, sur le sen­tier des Mu­le­tiers. Pas loin de re­vi­si­ter les mo­nu­ments du Tro­phée. Du col de Ceys­sat au som­met du puy de Dôme, hier ma­tin

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Sports - Fran­cis La­porte

Il a trem­blé un peu, hier ma­tin, le pa­tri­moine de Ti­mo­thée Bom­mier. La sur­vie du su­perbe re­cord du Sta­diste Cler­mon­tois ­ ses 10’54’’ de 2014 ­ nour­ris­sait d’ailleurs quelques conver­sa­tions à l’ou­ver­ture de la 27e édi­tion. La me­nace ? Les frères Gras ! Au­teurs, lors d’un en­traî­ne­ment to­tale découverte, de la fontaine au som­met, d’un 11’13’’ pro­met­teur…

« Tim était un peu in­quiet », sou­riait Da­mien Gras, une fois re­des­cen­du des 15 vi­rages. Avec un chro­no élo­gieux ­ 11’11’’ ­ en haut du mo­nu­men­tal puy de Dôme. « Je n’ai pas pris son re­cord mais ce n’est pas une dé­cep­tion, ex­pli­quait le lau­réat à 12,27 km/h, car je rem­porte ra­re­ment des courses ; mon frère ne me laisse pas ga­gner. »

Il est vrai, deux failles s’étaient glis­sées entre l’en­vie et la réa­li­sa­tion des ra­pides ju­meaux d’alès Cé­vennes. Le dé­but de frac­ture de fa­tigue de Mi­chael, for­fait pour le coup. « À deux je pense que ça au­rait ai­dé », confir­mait le fré­rot. Et la connais­sance mil­li­mé­trée des lieux. « C’est en ef­fet un plus de re­con­naître le par­cours car la mon­tée est de plus en plus dure et sans moyen de ré­cu­pé­rer. »

L’in­terne en mé­de­cine, en tout cas, pas­sa en re­vue une en­fi­lade de fa­vo­ris grim­peurs qui don­nèrent le ton de la den­si­té à l’as­cen­sion. Dont Maxime Bar­get­to, long­temps en tête avec sa meilleure perf per­so à 11’50’’, et Ivan Bi­zet, par­ti en re­tard mais mon­té vite (11’48’’). Plus Ber­trand Da­miens, le fu­tur Pos­tier met­tant, avec 11’29’’, 30’’ à sa meilleure perf… de nuit.

Pa­ra­dan très près

Sous le même so­leil de rêve, et le re­gard loin­tain de quelques mont­gol­fières par­ties sur la Chaîne, Laure Pa­ra­dan, de son cô­té, épous­se­ta le fron­ton du ri­ che mu­sée spor­tif tra­mi­not. L’espoir du Cler­mont Ath­lé frap­pa à la porte. Fort, jus­qu’à 3 pe­tites se­condes du so­lide re­cord de Ch­ris­telle Vé­drine, 14’29’’, po­sée là en 2009.

En 14’32’’, la Cey­ra­toise ran­gea no­tam­ment dans les ti­roirs ses 17’26’’ de l’an pas­sé. La rai­son du gain ? « Je me suis beau­coup plus en­traî­née, et j’ai fait beau­coup de côtes. Car ce qui me plaît, ce sont les ef­forts vio­lents et in­tenses. » Sur des pentes de fo­lie à 50 % où on s’ac­ croche aux ra­cines à l’image du ki­lo­mètre ver­ti­cal qui la sa­crait cham­pionne de France, di­manche der­nier. « Ce n’est pas le même ef­fort : en KV on marche souvent, ici on court souvent », me­su­ra la ca­ma­rade de club de Flo­rence Bair­ros, sa dau­phine (15’12’’). La­quelle at­teint, hier, son ob­jec­tif : battre son chro­no d’en­traî­ne­ment (15’45). Et pas­sa de­vant Ju­lie Be­noit (15’50’’), la tri­ath­lète de Châ­telGuyon par­tie « tôt et sans pres­sion ».

PHOTO RICHARD BRUNEL

GRAS. Une pre­mière, et pas dans son do­maine, pour un vrai suc­cès au som­met.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.