Gui­gnol et ses amis re­prennent vie

Le Mu­sée des arts de la ma­rion­nette de Lyon, unique en France, a en­tiè­re­ment re­vu sa scé­no­gra­phie, da­van­tage orien­tée vers cet art, ceux qui le font et le rôle qu’il joue dans la so­cié­té.

La Montagne (Clermont-Ferrand) - - Reportage -

Pour tous, Lyon est la ca­pi­tale des Gaules et de la gas­tro­no­mie fran­çaise. Mais elle est aus­si la ville de nais­sance de Gui­gnol (dé­but XIXE), sans doute la ma­rion­nette la plus cé­lèbre de France.

Ne cher­chez pas ailleurs la rai­son de la pré­sence dans un hô­tel par­ti­cu­lier du centre his­to­rique de Lyon, (l’hô­tel de Ga­dagne) d’un mu­sée unique en France dé­dié aux ma­rion­nettes. La pre­mière col­lec­tion lyon­naise au­tour de Gui­gnol re­monte à 1946. Dès 1950, un mu­sée est en­tiè­re­ment dé­dié à cet art vi­vant. Au cours de la se­conde moi­tié du siècle der­nier, il pren­dra les noms de mu­sée « in­ter­na­tio­nal », puis de « mu­sée des ma­rion­nettes du monde ».

Après plu­sieurs an­nées de tra­vaux, le mu­sée a rou­vert ses portes cette se­maine, avec une mu­séo­gra­phie en­tiè­re­ment re­vue et un nou­veau nom : mu­sée des arts de la ma­rion­nette. Un chan­ge­ment pas vrai­ment anec­do­tique : le MAM se veut da­van­tage tour­né vers l’art et les ar­tistes, plus seule­ment cen­tré sur l’ob­jet. « Nous avons vou­lu mon­trer l’en­vers du dé­cor, tra­ver­ser le mi­roir », in­siste Xa­vier de la Selle, le di­rec­teur des mu­sées Ga­dagne.

La nou­velle scé­no­gra­phie dé­pous­sière un art certes bien vi­vant, mais ren­du désuet par les nou­velles tech­no­lo­gies. La vi­site, ef­fec­tuée dans un dé­dale de dix salles, a pour ob­jec­tif de ré­pondre à quatre grandes thé­ma­tiques : qu’est­ce qu’une ma­rion­nette ? Comment sont­elles nées ? À quoi servent­elles ? Comment en joue­t­on ?

Si les en­fants rient dé­sor­mais da­van­tage de­vant d’autres spec­tacles plus ou moins vi­vants, le MAM rap­pelle que les ma­rion­nettes n’ont pas pour seul ob­jec­tif de dis­traire les têtes blondes. « L’écri­vain Paul Four­nel di­sait que les ma­rion­nettes ac­com­pagnent les hommes à leur in­su, dans la joie comme dans la tris­tesse, et leur per­mettent de connaître le monde. C’est ce que nous vou­lons mon­trer ici », ex­plique Bri­gitte San­voi­sin, la res­pon­sable des col­lec­tions du MAM. Les pro­pos de Paul Four­nel re­viennent im­mé­dia­te­ment lors­qu’on se trouve de­vant Bee­shu, une pe­tite ma­rion­nette à main re­pré­sen­tant et mo­quant Ba­char El As­sad, le dic­ta­teur sy­rien. Une pièce prê­tée par son au­teur, Ra­fat Al­za­kout, ré­fu­gié à Ber­lin.

En chan­geant de nom, le MAM n’a pas per­du son uni­ver­sa­li­té : 300 oeuvres sont ex­po­sées, pro­ve­nant de tous ho­ri­zons. Cer­taines pièces ex­po­sées ont été prê­tées par le Mu­sée du quai Bran­ly, dé­dié aux arts pre­miers. La doyenne de ce pe­tit monde s’ap­pelle Br­no, re­trou­vée en 1891 en Ré­pu­blique tchèque dans une sé­pul­ture : âgée de 27.000 ans elle est la plus an­cienne fi­gu­rine ar­ti­cu­lée au monde. Une ré­plique est pré­sen­tée au MAM. Elle fait pas­ser un Gui­gnol de 1808 ex­po­sé juste en face pour un « gone », le nom qu’ils donnent aux ga­mins lyon­nais. Gui­gnol, ici, est bien sûr chez lui et plu­tôt que de lui dé­dier une salle, les res­pon­sables du MAM ont pré­fé­ré faire de lui le fil rouge de la scé­no­gra­phie. On le re­trouve dans chaque es­pace, « car Gui­gnol a sa place dans chaque thé­ma­tique », ob­serve Bé­né­dicte Au­riault, char­gée des pu­blics fa­mille. L’am­bi­tion du mu­sée étant d’être in­ter­gé­né­ra­tion­nel, Gui­gnol au­ra un rôle dé­ter­mi­nant au sein du MAM.

Son vi­sage fa­mi­lier et plein d’autres nou­veaux sont à dé­cou­vrir : ceux de ma­rion­nettes du monde en­tier, bien sûr, mais aus­si de ma­rion­net­tistes, d’un pré­his­to­rien, d’un pé­do­psy­chiatre qui évoquent dans des vi­déos les rôles qu’ont joué ou jouent les ma­rion­nettes : rire, réfléchir, édu­quer, ma­ni­pu­ler, faire rê­ver, in­quié­ter. Vrai­ment tout un art.

NOU­VEAU MAM. L’an­cien mu­sée in­ter­na­tio­nal de la ma­rion­nette, ou­vert en 1950, se veut da­van­tage in­ter­ac­tif, tour­né vers les arts et les ar­tiste

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.