Fraî­cheur d’été au lac d’Au­bus­son

■ Créé en 1990, le lac ar­ti­fi­ciel re­pré­sente la plus grande base de loi­sirs du Li­vra­dois­Fo­rez

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Puy-de-dôme Loisirs - Ju­lien Penot thiers@cen­tre­france.com

Ceux qui s’y aven­turent sont ra­re­ment dé­çus. Cer­né par les mon­tagnes, le lac d’Au­bus­son sé­duit les fa­milles par son cadre na­tu­rel de grande qua­li­té.

Au lac d’Au­bus­son, ca­ni­cule oblige, Nhaï­ma Wa­fa et ses amies ont op­té pour la fraî­cheur : « On est bien sous les arbres, il y a de l’es­pace. » Le groupe de femmes, ve­nu de Cler­montFer­rand pour la jour­née, est ha­bi­tué des lieux. « Par­mi tous les lacs que j’ai faits, je le classe comme le meilleur ! Il est très bien équi­pé avec des douches, des bar­be­cues, on n’est pas les uns sur les autres », ajoute la mère de fa­mille, lu­nettes de so­leil sur le nez. À ses cô­tés, la jeune gé­né­ra­tion est dé­jà tom­bée sous le charme. « On a fait du pé­da­lo, on a kif­fé ! », s’ex­clament Sou­meya, 16 ans et Ami­ra, 10 ans, un pa­quet de chips à la main. « L’eau est bonne, il y a un beau pay­sage, le lac est grand », ajoute Na­dine, 22 ans, tout sou­rire.

Avec son dé­cor de carte pos­tale, le lac d’Au­bus­son est la plus grande base de loi­sirs du Li­vra­dois­Fo­rez. Créé en 1990 par un bar­rage, son eau claire s’étend sur 28 hec­tares. De quoi se prendre pour un vé­ri­table na­vi­ga­teur, comme Tom jeune adepte du pé­da­lo : « On va à la la­gune, au fond à gauche. Il faut pé­da­ler pen­dant vingt mi­nutes, il n’y a pas beau­coup de monde qui connaît. » Un banc de sable où le gar­çon réa­lise des sal­tos.

Un cadre na­tu­rel pour un pu­blic fa­mi­lial

« Le lac est ali­men­té par un cours d’eau à 1.000 m al­ti­tude. Une eau de bonne qua­li­té. Avec la cha­leur, on fait at­ten­tion aux ap­pa­ri­tions de cya­no­bac­té­ries, (aus­si ap­pe­lées algues bleues). Mais jus­qu’ici on a tou­jours été épar­gné », confie Georges Dé­si­gaud, res­pon­sable tech­nique du lac de­puis sa créa­tion.

De chaque cô­té, des sous­bois bordent les rives du lac. Une plage de sable fin s’étend sur une cen­taine de mètres avec de nom­breux points d’ombre. « Notre atout, c’est le cô­té na­ture, ce n’est pas bé­ton­né par­tout. Il y a une im­por­tante faune et flore. Des fa­milles ar­rivent dès huit heures du ma­tin pour avoir le meilleur bar­be­cue », confie Georges Dé­si­gaud, à la Mai­son du lac.

Le site est très ap­pré­cié par les fa­milles pour son en­vi­ron­ne­ment. Un re­fuge idéal pour échap­per aux lourdes cha­leurs que connaît le dé­par­te­ment. « On était en Es­pagne pen­dant une se­maine, on pou­vait à peine res­ter sur la plage, alors qu’ici il y a de la fraî­cheur, ri­gole Mi­chel, re­trai­té à Saint­Yorre.

Chaque an­née le site at­tire 30 à 40.000 vi­si­teurs, prin­ci­pa­le­ment des va­can­ciers ve­nus du Puy­de­Dôme et de la Loire. Sur le par­king, les plaques d’im­ma­tri­cu­la­tion des voi­tures in­diquent aus­si la pré­sence d’étran­gers.

28 hec­tares d’eau douce bor­dés par des sous­bois

As­sis sur le sable avec ses deux gar­çons, Wen­der Ryswyk, père de fa­mille néer­lan­dais, est ici pour la se­maine : « L’an­née der­nière nous avions juste tra­ver­sé le coin. Cette an­née, nous sommes ins­tal­lés en cam­ping juste à cô­té. C’est ve­ry nice, il fait très chaud. »

Après un plon­geon, de nom­breux bai­gneurs se laissent ten­ter par les ac­ti­vi­tés nau­tiques. Une em­bar­ca­tion sé­duit de plus en plus : le paddle. Une longue planche de surf, sur la­quelle les pra­ti­quants se tiennent de­bout avec une rame. « C’est plus fa­cile qu’il n’y pa­raît, il faut for­cer sur les bras pour avan­cer et sur les pieds pour te­nir de­bout », in­dique Ca­mille, qui avait dé­jà pra­ti­qué cette ac­ti­vi­té. Gi­let de sau­ve­tage sur les épaules, son frère Alexis en fait pour la pre­mière fois : « Je suis tom­bé quelques fois, avec le vent c’est plus dif­fi­cile. » Ac­com­pa­gnés par leur mère, les trois néo­phytes ne re­grettent pas leur ex­pé­rience de glisse sur le lac. ■

EN FA­MILLE. Wen­der Ryswyk et ses deux fils sont ve­nus des Pays-Bas pour pas­ser une se­maine de vacances au lac.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.