Des « coïn­ci­dences » en chaîne et dix-huit mois de pri­son ferme

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Région Faits Divers - Stéphane Bar­noin

« Vous avez vi­si­ble­ment ré­ponse à tout, vous… »

Vingt mi­nutes dé­jà que le pré­sident Juillard épluche les charges qui pèsent sur le pré­ve­nu ju­gé hier, en com­pa­ru­tion im­mé­diate, à Cler­mont­Fer­rand. À chaque nou­vel élé­ment, l’in­té­res­sé, tout en nerfs, l’in­ter­rompt. Et clame son innocence, à grands coups de mo­no­logues dé­cou­sus. « Nor­mal, je me dé­fends », mar­monne le jeune homme.

Di­mi­tri Ber­nard, 23 ans, a été in­ter­pel­lé vers 3 heures, mer­cre­di ma­tin, alors qu’il sor­tait de l’im­passe des Char­mettes, à Riom. Il a d’abord pris la fuite à la vue d’une pa­trouille, avant d’être rat­tra­pé.

Vol avec vio­lence

Le rap­pro­che­ment est ra­pi­de­ment fait entre sa pré­sence dans le sec­teur et l’agres­sion su­bie quelques mi­nutes plus tôt par l’oc­cu­pant d’une mai­son de cette pe­tite rue tran­quille.

L’homme a été ré­veillé par des bruits in­ha­bi­tuels dans son pa­villon. Il se lève et tombe nez à nez avec un in­trus qui lui as­sène un coup de poing et dis­pa­raît. Bi­lan : cinq jours d’ITT.

L’ha­bi­ta­tion a été fouillée et re­tour­née. Au fi­nal, seules des clés de voi­ture ont dis­pa­ru. « J’étais tel­le­ment bour­ré que je croyais être en­tré chez un pote. J’ai man­gé un me­lon et pris un co­ca, c’est tout. J’ai rien vo­lé, même pas un trom­bone ! », jure le pré­ve­nu.

Le même est aus­si soup­çon­né d’avoir pé­né­tré juste avant dans une mai­son voi­sine. Si l’éven­tuel bu­tin n’a pas pu être lis­té, son por­table a été re­trou­vé sur place. « Au­cun sou­ve­nir. C’est pas moi », ba­laie­t­il.

Lors de la per­qui­si­tion me­née dans son ap­par­te­ment, les po­li­ciers mettent en­fin la main sur des ob­jets pro­ve­nant d’un cam­brio­lage com­mis la veille, tou­jours à Riom. Il y a là – entre autres – des cou­teaux et des di­zaines de pièces de deux eu­ros. Toutes sont étran­gères ou de col­lec­tion. Comme celles qui ont été vo­lées.

Pas de quoi, là en­core, ébran­ler le pré­ve­nu, as­sis­té par Me Buis­son : « C’est une pure coïn­ci­dence ! Cet ar­gent, il est à moi. »

Mais les dé­né­ga­tions du ré­ci­di­viste – dix­huit men­tions au ca­sier ju­di­ciaire – ne convainquent pas le tri­bu­nal, qui s’aligne sur les ré­qui­si­tions du par­quet. Di­mi­tri Ber­nard est condam­né à un an et de­mi de pri­son ferme, avec man­dat de dé­pôt im­mé­diat. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.