Un la­bel pour va­lo­ri­ser les com­munes

■ Plus d’une cen­taine de col­lec­ti­vi­tés en­ga­gées pour être es­tam­pillées « Villes et vil­lages fleu­ris »

La Montagne (Clermont-Limagne) - - Puy-De-Dôme Actualité - Au­rore-Ma­rine Afon­so lo­[email protected]­tre­france.com

De­puis 1959, le concours des Villes et vil­lages fleu­ris a pour but de pro­mou­voir les es­paces verts ur­bains. Il per­met de va­lo­ri­ser l’en­semble des ser­vices pro­po­sés.

La Sau­ve­tat fait par­tie de la cen­taine de com­munes en­ga­gées dans le Puy­de­Dôme pour ob­te­nir le la­bel na­tio­nal Villes et vil­lages fleu­ris, qui ré­com­pense les col­lec­ti­vi­tés s’en­ga­geant ac­ti­ve­ment dans une démarche d’amé­lio­ra­tion du cadre de vie, dans l’amé­na­ge­ment et l’en­tre­tien des es­paces verts. Un la­bel que brigue La Sau­ve­tat de­puis qu’elle a été élue, il y a quelques mois, « Pe­tite ci­té de ca­rac­tère ».

En pra­tique, le par­cours pour le dé­cro­cher s’or­ga­nise au­tour de quatre étapes. Les com­munes s’ins­ crivent au concours des Villes et vil­lages fleu­ris. Puis les dé­par­te­ments sé­lec­tionnent celles sus­cep­tibles d’être pri­mées. La Ré­gion at­tri­bue en­suite une, deux ou trois fleurs et pro­pose les com­munes au ju­ry na­tio­nal qui, lui, tran­che­ra pour l’at­tri­bu­tion de la qua­trième et der­nière fleur. Jo­siane As­tier tra­vaille au conseil dé­par­te­men­tal et est elle­même membre du ju­ry (*). Pré­sente pour la vi­site de la com­mune, elle ex­plique : « Nous avons une grille avec tous les cri­tères d’éva­lua­tion, re­grou­pés en quatre thèmes : connais­sance de la démarche, patrimoine vé­gé­tal et fleu­ris­se­ment, me­sures en fa­veur du dé­ve­lop­pe­ment du­rable et qua­li­té de l’es­pace pu­blic ».

« Avant tout, la vi­site a pour but d’ai­der les com­munes à s’amé­lio­rer. On n’hé­site pas à leur don­ner des conseils de fa­çon à aug­men­ter leurs chances d’ob­te­nir ce la­bel », re­prend Jo­siane As­tier. Tou­te­fois, cette vi­site est un mo­ment im­por­tant pour la can­di­date. Lors de cel­le­ci, le maire doit pré­sen­ter sa com­mune, ses spé­ci­fi­ci­ tés et son his­toire. « Les élus doivent organiser un cir­cuit de vi­site d’en­vi­ron 45 mi­nutes pour nous faire dé­cou­vrir un maxi­mum d’amé­na­ge­ment en lien avec les cri­tères de la grille d’éva­lua­tion », ex­plique Jo­siane As­tier. ■

(*) Il est com­po­sé de pro­fes­sion­nels (pay­sa­gistes, jar­di­niers, hor­ti­cul­teurs) et de res­pon­sables d’es­paces verts dans les com­munes la­bel­li­sées.

PHO­TO D’AR­CHIVES LA MON­TAGNE

LA­BEL NA­TIO­NAL. la­bel. Le ju­ry vi­site les dif­fé­rentes com­munes qui ont can­di­da­té pour ob­te­nir le

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.